mercredi 5 mai 2021

Le jardin secret, tome 1 - Maud Begon d'après Frances Hodgson Burnett


Après la mort de ses parents en Inde, Mary, petite fille renfermée, désagréable et malingre, est recueillie par un oncle toujours absent dans un sombre et étrange manoir perdu sur la lande anglaise. 
Là, elle va s'ouvrir à la vie et changer grâce à la recherche d'un jardin mystérieux, la rencontre d'un premier ami, jusqu'à se transformer tant physiquement que moralement.

Cela fait quelques années que je voue une passion aux ouvrages de Frances Hodgson Burnett et pour les adaptations et réécritures qui en sont tirées. J'ai adoré La petite princesse et Le jardin secret, il ne me reste plus qu'à découvrir Le petit lord Fauntleroy et la collection sera complète.

Quoi qu'il en soit, quand j'ai vu que Dargaud sortait une adaptation BD de ce roman que j'ai adoré, il était évident que j'allais me jeter dessus et la dévorer. Ce que j'ai fait.
Il s'agit ici d'un premier tome car l'adaptation va se décliner en plusieurs albums. Si je me base sur ce qui est présenté dans celui-ci et la manière dont l'histoire avance, je dirais que nous auront droit à une trilogie.
Selon moi cette adaptation est une vraie réussite. La trame de l'histoire est parfaitement respectée et l'autrice nous plonge dans l'histoire de Mary avec beaucoup de délicatesse. J'ai véritablement eu la sensation de relire le roman que j'aime et c'était très agréable.

On est bien loin de la version cinématographique édulcorée de 2020 et c'est tant mieux. D'ailleurs si vous cherchez une vraie belle adaptation de ce roman, je vous conseille fortement le film de 1993 (oui celui avec Maggie Smith, la présence de cette actrice est un gage de qualité) à la place de celui de 2020 où les réalisateurs ont inutilement rajouté des éléments de fantasy à l'intrigue. Sincèrement, l'histoire originale se suffit à elle-même.
La façon dont Maud Begon illustre les changements physiques et psychologiques de Mary est vraiment significative. On part d'une petite fille franchement insupportable et malingre pour arriver à une héroïne vive, joyeuse et rayonnante en l'espace de quelques mois.
Les changements sont subtils et ils évoluent au fil des pages, au rythme de notre lecture.

Graphiquement cette BD est une réussite: les planches sont d'une beauté à couper le souffle et les couleurs renforcent à merveille la singularité des différents lieux. Que ce soit à l'intérieur du manoir ou dans les jardins - là où se passe la majorité de l'intrigue - l'autrice nous offre une gamme d'illustrations somptueuses.
Que ce soit dans de petites cases ou en pleine page, notre regard est forcément attiré par l'harmonie des traits et des couleurs présentes.
En conclusion, cette BD est une véritable petite bulle de douceur et d'émerveillement. Dès les premières pages on plonge dans le récit et on n'en ressort qu'à la toute fin, avec un petit goût de trop peu. 
Je pense que Le jardin secret plaira autant aux amateurices de la version romancée de Frances Hodgson Burnett qu'à celleux dont ce sera la première approche.
De mon côté, je vais avoir du mal à patienter jusqu'au tome suivant.


Les infos utiles

Le site de Maud Begon
Parution: 23 avril 2021 - Dargaud
Ma chronique du roman
Illustrations: Le jardin secret par Maud Begon © Dargaud 2021

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Merci pour votre commentaire et votre passage sur mon blog ! A bientôt :D