dimanche 12 septembre 2021

Sunday's Books #347


Blabla

Hello les amis !

Cette semaine je n'ai pas énormément lu, tout simplement parce que je n'avais pas vraiment la tête à cela. J'ai tout de même lu 4 mangas, mais je n'avais pas l'envie ni la motivation de me lancer dans autre chose, même si ma lecture en cours me plait beaucoup.
D'ailleurs à ce propos, il est fort probable qu'il n'y ait pas d'articles sur le blog durant la semaine à venir, ou alors un en passant, mais clairement pas trois 😉

Ce dimanche se place sur le signe du repos car hier je participais à une Marche Gourmande (celle qui avait été annulée l'année passée à cause du truc en C) et aujourd'hui je suis éclatée ! 😅
C'était vraiment très chouette, on a super bien mangé, pas mal marché, beaucoup ri et beaucoup dansé aussi 😁
C'est juste qu'aujourd'hui baaaaah j'ai mal aux pieds 😂
Et je suis aussi légèrement claquée vu qu'on est rentré à 3h du matin... 😅😅
Mais ça en valait vraiment la peine, parce que c'était vraiment une chouette soirée avec la famille et les ami·es et il faut dire qu'après un an et demi sans rien (ou pas grand chose) de festif, c'est vraiment très plaisant ! 😊

Du coup aujourd'hui ce sera journée pyjama, parce que j'ai même pas la force de m'habiller, mais qui s'en soucie finalement ? 😉
Et puis réviser en pyjama, c'est bien aussi en fait 😉

La semaine à venir s'annonce pas mal chargée et celle d'après aussi, mais c'est pour le mieux et j'espère sincèrement que cela portera ses fruits 😊

Ah et dernière chose pour cette semaine, mais pas des moindres... J'ai récupéré ma voiture !!! 😁😁🚗
Après plus de deux mois, ça y est, le garagiste a reçu la pièce pour la réparation et je l'ai reprise mercredi !! Je ne vous raconte pas mon soulagement ! 💖💖

En plus, cela ne pouvait vraiment pas mieux tomber au niveau du timing, parce que je vais vraiment en avoir besoin durant les deux semaines qui arrivent 😁
Je vois ça comme un bon présage 😉

Allez, là-dessus je vous laisse, j'ai pas mal de trucs sur le feu 😁😉

Des bisous 😘😘


Mes lectures

Ce que j'ai lu cette semaine
Durant cette semaine je me suis fait un moment manga en lisant les tomes 2 à 3 des Carnets de l'Apothicaire et le dernier tome de BL Métamorphose 😊

   Ce que je suis en train de lire
Je suis toujours dans Féminisme & Pop culture, même si j'aime beaucoup cette lecture, en ce moment je suis un peu au ralenti à ce niveau 😉

In My Mailbox

Une réception de chez Lumen et une de chez Bayard 😊📚 
Et deux colis promo reçus de Casterman et Bayard 😊📚

Lifetime

Ce que j'ai lu sur les autres blogs

L'avis de Marinette sur Une voix dans la nuit d'Armistead Maupin
Le nouveau numéro de Parlons séries de Chicky Poo
L'avis d'Amanda sur Enchantment of Ravens

Sur le blog 

vendredi 10 septembre 2021

Et toi, quand est-ce que tu t'y mets ? - Véronique Cazot et Madeleine Martin


Jeanne, 35 ans, vit en couple depuis huit ans avec un homme charmant, et fréquente régulièrement ses amis. Elle semble heureuse. 
Sauf que, à intervalles réguliers, la même question revient: « Et toi, quand est-ce que tu t’y mets ? »

Je n'avais jamais entendu parler de ces BD avant de les croiser sur Vinted pour compléter une commande. Je dois bien avouer que le thème me parlait fortement, même si j'avais une légère appréhension par rapport aux dates de parution (2011 et 2012).
C'était donc il y a dix ans et les discours sur les femmes qui ne veulent pas être mères n'étaient pas les mêmes qu'aujourd'hui.

Tout ça pour dire que je n'attendais finalement pas grand chose de ces deux lectures et que j'en ai été très agréablement surprise. La position des autrices est finalement très actuelle, féministe et elle met magnifiquement en avant la liberté des femmes à disposer de leur corps.
Dans le premier tome nous rencontrons donc Jeanne, qui a 35 ans, est en couple depuis pas mal d'années et ne veut pas d'enfants. Elle l'a toujours dit, a toujours été très claire à ce sujet et son compagnon semblait être sur la même longueur d'ondes jusqu'à la naissance de sa nièce, qui lui fait remettre en question ce non-désir de paternité.

On sent dans ce tome toute la frustration de Jeanne, à qui on demande sans cesse quand elle fera un enfant et l'invisibilisation de son désir de ne pas en avoir, à coup de "Mais si, tu verras tu changeras d'avis" et autres "Les enfants c'est merveilleux, ça te change la vie".
Rajoutons à cela son compagnon qui soudainement se demande s'il n'aurait pas envie d'un enfant et reproche à Jeanne sa position sur le sujet. Alors qu'elle avait été claire dès le départ.
Le second tome aborde le sujet de l'avortement à travers le personnage de Lucie. Celle-ci tombe enceinte par accident et se retrouve confrontée aux insensées et interminables démarches afin d'obtenir un rendez-vous.
Là encore, on nous présente très justement la réalité de cette situation, entre les coups de fil interminables, les différents rendez-vous gynéco et l'absence d'empathie de certain·es. praticien·nes.

Malgré les dérives que dénoncent ces deux tomes, ceux-ci ne sont pas exempts de défaut. En effet, ils présentent la soeur de Jeanne comme une énorme caricature ambulante de la mère au foyer. 
C'est à la fois une bonne et une mauvaise chose, car à travers Adeline on se prend en pleine face le concept de charge mentale et la violence psychologique qui en découle, mais à côté de cela on peut également se poser la question du manichéisme de cette représentation: si tu es mère tu es esclave de ton foyer alors que si tu ne l'es pas tu es totalement libre.
On sait très bien que la réalité est bien plus nuancée et très honnêtement c'est le seul défaut que j'ai trouvé à cette duologie. Pour le reste, les sujets sont amenés de manière intelligente, plutôt pédagogique et avec humour évidemment.
Ce sont des BD qui mériteraient vraiment d'être plus connues.


Les infos utiles

Tome 1: Celle qui ne voulait pas d'enfant - Fluide Glacial - 2011
Tome 2: On l'appellera Simone - Fluide Glacial - 2012
Illustrations: Et toi, quand est-ce que tu t'y mets ? par Véronique Cazot et Madeleine Martin © Fluide Glacial 2012

mercredi 8 septembre 2021

La Nuit des Reines - Alex Bell


Jude Lomax, jeune musicienne, vit dans les bas-fonds de Baton Noir, ville où la magie est au service des puissants. 
Chaque année, lors de la Nuit Cojoue, une reine est élue, bénie par les dieux. Pendant un an, elle aura la possibilité de faire régner le calme ou la terreur dans la ville. Dotée de pouvoirs infinis, elle est d'une puissance sans égal. 
Ivory Monette gouverne depuis plus de cinquante ans quand elle est sauvagement assassinée. Assoiffée de vengeance, elle prend possession du corps de Jude et la force à l'aider à retrouver son meurtrier.
Pour se débarrasser de l'esprit maléfique d'Ivory, Jude va devoir plonger dans les sombres secret des habitants de Bâton Noir, où se mêlent jazz et magie noire sur fond de terrifiantes légendes.

Pour une première incursion dans l'univers d'Alex Bell, je dois dire que je suis plutôt convaincue. J'ai commencé ce roman sans aucune appréhension, tout simplement parce que je n'en attendais rien de particulier et cela a été une franche réussite. 

Je me suis immédiatement immergée dans cette Louisiane alternative, où le jazz et la magie Cojoue se côtoient et s'allient, pour le meilleur et pour le pire.
Toute la mythologie créée par l'autrice - et largement inspirée du Vaudou, vous vous en doutez - est envoutante et nous transporte aussi facilement qu'une plume soulevée par le vent.

C'est dans ce contexte que vit Jude, notre héroïne. Mais cette dernière est loin d'être attirée par cette magie maléfique et elle tend même à s'en tenir éloignée le plus possible.
Mais c'était sans compter la volonté de l'esprit d'Ivory Monette qui n'a rien trouvé de mieux que de posséder son corps afin de découvrir la personne qui l'a assassinée.
Jude va donc devoir cohabiter avec l'ancienne Reine Cojoue de Bâton Noir et l'aider dans sa quête.

J'ai beaucoup apprécié Jude qui est une héroïne vive et authentique. On sent au fil des pages que sa vie n'a pas toujours été simple (et c'est un euphémisme) mais qu'elle n'a pour autant jamais baissé les bras.
Jude est une battante, autant au sens figuré qu'au sens propre d'ailleurs.

Mais si ce récit est plutôt prenant et son héroïne attachante, je dois bien avouer que je n'ai pas été surprise par le déroulement du roman. J'ai rapidement deviné où l'autrice voulait aller et tout ce que cela impliquait pour Jude.

Cependant, cela ne m'a absolument pas empêché d'être prise dans ma lecture et de tourner frénétiquement les pages, car Alex Bell mener une histoire et ménager son suspense.
Car même si j'ai vu les tenants et les aboutissants de l'ensemble, la trame est particulièrement bien tissée et tout s'imbrique parfaitement.

J'ai donc passé un très bon moment en compagnie de La Nuit des Reines et cela me donne très envie de découvrir les autres écrits de l'autrice, même si je pense laisser de côté ses romans de fantastique/horreur car ce n'est pas vraiment ma tasse de thé.


Les infos utiles

Le site d'Alex Bell
Parution VO: Music and Malice in Hurricane Town - 4 avril 2019 - Little Tiger
Parution VF: 25 août 2021 - Bayard

lundi 6 septembre 2021

L'Éveil des sorcières, tome 1 : L'apprentissage de Nora - Cordélia


Vous ne devinerez jamais ce qui m’est arrivé ! Après avoir causé un tremblement de terre à l’école, j’ai découvert que j’étais une sorcière ! Moi, Nora ! J’ai donc commencé mon apprentissage avec deux autres élèves, Maelys et Rajan, et Mme Wàn, ma prof de musique. Et oui, elle aussi c’est une sorcière, je ne m’en serais jamais doutée ! 
Et puis, on a aussi découvert qu’un groupe de garçons de notre collège avaient mis en place un jeu hyper sexiste. Alors, on a décidé de se servir de nos pouvoirs pour leur donner une bonne leçon…

Après avoir énormément apprécié Alana et l'enfant vampire, j'avais hâte de retrouver Cordelia dans un nouveau roman. Je n'ai pas encore pris le temps de me pencher sur Tant qu'il le faudra, mais j'ai lu avec plaisir ce premier tome de L'Éveil des sorcières et son héroïne Nora. Et finalement ça tombe bien, je continue de découvrir son univers pour la jeunesse et les ados.

Ce que j'apprécie particulièrement chez Cordelia, c'est qu'elle écrit des romans pour la jeunesse, avec des thèmes et des sujets divers mais surtout engagés. Et c'est encore assez rare dans le domaine de la littérature jeunesse pour être souligné.

Ici nous découvrons Nora, élève au collège qui se découvre des pouvoirs de sorcière. Elle va donc débuter son apprentissage en compagnie de deux autres élèves: Maelys, une élève malentendante et Rajan, un garçon sorcière. Ce petit trio va rapidement apprendre à se connaître et à se faire confiance, pour finalement former un groupe très attachant.

Ce roman aborde énormément de sujets, avec beaucoup de pédagogie et de bienveillance, dans le but de faire réfléchir les jeunes (et moins jeunes d'ailleurs !) lecteurices.
Ainsi à travers celui-ci, Cordelia évoque et dénonce la grossophobie, le harcèlement et le sexisme, tout en donnant de la visibilité à l'homoparentalité, au féministe et à la malentendance notamment.

Cela fait vraiment du bien de voir de tels sujets abordés et normalisés, sans que cela paraisse forcé ou exagéré.
L'intrigue n'en est pas mise de côté pour autant et on découvre en même temps que notre héroïne toutes les possibilités offerte par la magie, tout en nous gardant assez de suspense pour les tomes à venir.

En conclusion, j'ai énormément aimé ce premier tome de L'Éveil des sorcières et je suis impatiente d'en découvrir la suite. Je suis sûre que Cordélia nous réserve de très chouettes choses dans les tomes à venir et que cela sera même encore meilleur.


Les infos utiles

Le site de Cordélia
Sa page Facebook
Son Twitter
Parution: 19 août 2021 - Scrineo

dimanche 5 septembre 2021

Sunday's Books #346

    


Blabla

Hello les amis !

Cette semaine aura été un ascenseur émotionnel permanent et c'était assez épuisant, il faut bien le dire.
Cela dit, j'ai tout de même terminé la semaine sur une bonne nouvelle, donc on va se concentrer là-dessus et essayer d'oublier le reste 😉

La semaine passée je vous disais que j'allais voir Suzane en concert à Namur, et je vous confirme que c'était topissime !! 😍😍
Pendant une heure elle a su mettre l'ambiance, alors que le temps n'était pas vraiment de notre côté (il bruinait, du coup j'avais les cheveux trempés). Mais j'ai tellement bougé et dansé que je n'ai pas eu le temps d'avoir froid, donc c'était cool 😁
J'ai hâte qu'elle revienne en Belgique, car j'adore vraiment cette chanteuse 💖💖

Dans un autre registre, mon nouveau tattoo est presque cicatrisé 😉 
Il reste un minuscule endroit qui est un peu récalcitrant, mais sinon c'es tout bon. Et j'en suis extrêmement fan 💖
Nuala a fait un travail de dingue et je sais déjà que le prochain tattoo se fera chez elle également 😁
Oui je pense que je suis légèrement en train de devenir accro... Mais bon, on m'avait prévenue 😅

Allez, là-dessus je vous laisse car j'ai un BBQ de prévu puis une amie à aller voir. 
Du coup, il n'y aura pas beaucoup de lecture au programme du jour 😉

Des bisous 😘😘


Mes lectures

Ce que j'ai lu cette semaine
J'ai dévoré La Nuit des Reines qui était un roman très sympa, et j'ai aussi pris le temps de lire Une histoire du Velvet Underground et Sous Terre, que j'ai déjà chroniqués dans l'Instant Bulles de cette semaine 😊

   Ce que je suis en train de lire
J'ai commencé Féminismes & Pop culture et jusque maintenant j'adhère aux propos de l'autrice.
Je regrette juste qu'elle utilise le mot "auteure", je trouve ça dommage dans un livre sur le féminisme et la place des femmes 😐

In My Mailbox

Pas d'achats ni de réception cette semaine, ça va me permettre de baisser un peu ma PAL 📚 (ou pas 😅)

Lifetime

Ce que j'ai lu sur les autres blogs

L'avis de Mallou14 sur Felix Ever After
Celui de Marinette sur Raison & Sentiments
La chronique de Léna Bubi sur Rouge
Celle de Twogirlsandbooks sur In Real Life

Sur le blog