mercredi 3 mars 2021

11407 vues - Vincent Brunner et Claire de Gastold


Quand un mystérieux poing vert présent sur un mur en arrière-plan d'une de leur vidéo YouTube se retrouve tagué sur un mur de leur lycée, deux futurs rappeurs doivent faire face à une théorie du complot. 
De leur côté, Aïssa et Julie ont été prises en photo aux toilettes et les clichés ont été mis en ligne. 
Deux récits sur les dangers des réseaux sociaux.

Vous le savez, j'aime découvrir des romans et même des BD sans trop savoir à quoi m'attendre. Parfois c'est à peine si je lis le résumé afin de pouvoir être complètement surprise par ma lecture. Cela a été le cas avec 11407 vues, puisque je me suis entièrement fiée à la couverture et assez peu à la quatrième.
Si cette BD n'est pas une déception à proprement parler, elle n'est pas un coup de coeur pour autant.
L'album est découpé en deux histoires distinctes qui se déroulent pourtant dans le même lycée et mettent en scène à peu près les mêmes personnages.
D'un côté on nous propose de suivre l'impact d'un site qui affiche des photos des lycéennes aux toilettes et de l'autre un duo de garçons cherchant à percer sur Youtube.

Si j'ai trouvé que l'idée de base était bonne et pouvait permettre lancer une discussion ou un débat avec les ados sur les réseaux sociaux et leurs dangers, j'aurais tout de même aimé que les auteurices aillent un peu plus en profondeur sur le sujet.
En effet, la première histoire se termine un peu simplement à mon goût, sans véritable résolution du problème, ni vraie conclusion. Il y a bien une initiative d'Aïssa qui peut faire penser qu'elle veut faire bouger les choses, mais ce n'est même pas exploité jusqu'au bout. 
Quand on pense au scandale premier causé par cet événement et aux répercussions que cela a eu sur certaines filles, cela me semble un peu minime.

A côté de cela, le style graphique qui me laisse plutôt de marbre. Je ne déteste pas - cela me fait même penser à certaines séries que j'ai pu voir dans les années 90 - mais je ne trouve pas cela particulièrement attirant.
Par contre, je tiens tout de même à souligner la diversité des personnages présents dans cet album car c'est encore trop rare à mon goût. Les auteurices ont dessiné des familles racisées et des adolescent·es issu·es de la communauté LGBTQIA, ce qui en terme de représentation colle parfaitement à la réalité. 

En conclusion 11407 vues est selon moi une BD qui avait de bonnes idées mais qui n'a pas su les exploiter à la hauteur de ce que j'attendais. Néanmoins, je reste persuadée que c'est un bon moyen d'entamer un débat pertinent avec des ados, notamment par les profs.

Les infos utiles

Le site de Claire de Gastold
Parution: 20 janvier 2021 - Casterman
Illustrations: 11407 vues par Vincent Brunner et Claire de Gastold © Editions Casterman 2021

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Merci pour votre commentaire et votre passage sur mon blog ! A bientôt :D