mercredi 13 février 2019

DanMachi : La légende des Familias, tome 7 - Fujino Omori


Lili, Welf et Mikoto ont survécu au War Game contre la Familia d'Apollon et appartiennent désormais à la famille de Bell. 
Leur relation s'approfondit, mais Mikoto semble avoir des problèmes et en la filant, Bell se perd dans le quartiers des plaisirs, le domaine de la déesse de la beauté Ishtar... 
C'est ainsi que le garçon rencontre Haruhime, une ravissante Femme-Renarde venue de l'Extrême-Orient. Découvrant qu'elle est l'esclave de la Familia d'Ishta, le lapin va tomber sans le vouloir au coeur d'une terrible conspiration. Seulement, que peut-il faire contre les plans d'une déesse? 
A part peut-être, pour une nuit, devenir le héros de conte de fées d'une jeune fille...

DanMachi est l'une de mes sagas favorites. J'attends toujours chaque tome avec impatience en me demandant ce que l'auteur aura encore pu trouver pour surprendre ses lecteurs.
Car loin de s’essouffler, la série qui compte aujourd'hui sept tomes traduits en français, ne cesse de s'améliorer et d'évoluer.

Nous avions commencé avec un Bell aspirant héros pas très dégourdi et nous nous retrouvons aujourd'hui avec un aventurier de niveau trois, qui a évolué tant du point de vue de la force de frappe que de la force de caractère.
C'est toujours un réel plaisir de le suivre dans ses aventures, même si ce dernier n'a pas son pareil pour se retrouver dans des situations totalement rocambolesques.

C'est une nouvelle fois le cas ici, puisque Bell découvre presque à son insu un quartier d'Orario dont il n'avait encore jamais entendu parler: le quartier des plaisirs, gouverné par la déesse Ishtar.
Celle-ci est à la tête d'une des plus grandes Familias de la ville, composée presque exclusivement de femmes: des Amazones principalement, ainsi que diverses prostituées, toutes races confondues (appelons un chat un chat voulez-vous).
Cependant, sa jalousie maladive envers Freya pourrait bien lui jouer de sales tours.

Dans ce septième tome, l'auteur nous propose de faire plus ample connaissance avec Mikoto, nouvelle recrue de la Familia d'Hestia, ayant participé au War Game du tome précédent.
Issue de la Familia de Takemikazuchi, la jeune femme était plutôt passée inaperçue jusqu'ici, mais on découvre une héroïne aux grandes qualités morales et d'une fidélité à toute épreuve.
Avec Bell, ils forment un duo plutôt convaincant.

Evidemment, Welf, Lili et Hestia sont aussi de la partie, pour notre plus grand plaisir !

Comme je le disais précédemment chaque tome nous réserve à chaque fois de nouvelles surprises. Il est impossible de s'ennuyer ou d'avoir un sentiment de déjà-vu en lisant DanMachi. L'auteur arrive à chaque fois à inventer une nouvelle intrigue, encore plus intense que la précédente, tout en disséminant ça et là de petits éléments et des nouvelles informations que le lecteur doit compiler et garder en mémoire pour le tome suivant.

C'est une vraie toile d'araignée que tisse pour nous Fujino Omori et en tant que lecteur on ne peut que se laisser piéger à l'intérieur. Cependant, à l'inverse des insectes, nous n'avons pas réellement envie de nous sortir de guêpier. On veut avant tout savoir ce qui est prévu pour la suite !


Les infos utiles

Ma chronique du tome 1
Ma chronique du tome 2
Ma chronique du tome 3
Ma chronique du tome 4
Ma chronique du tome 5
Ma chronique du tome 6
Parution: 31 janvier 2019 - Ofelbe Editions
11 tomes sont actuellement parus au Japon.
Pas encore de date de sortie prévue pour le tome 8 chez nous.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci pour votre commentaire et votre passage sur mon blog ! A bientôt :D