lundi 11 février 2019

Yasmina et les mangeurs de patates - Wauter Mannaert


Pour aider son père qui a du mal à joindre les deux bouts, Yasmina, une jeune fille cordon bleu, a pris l'habitude de cuisiner équilibré sans dépenser un centime. Elle utilise ainsi des légumes cultivés par ses amis Cyrille et Marco et cueille des plantes comestibles dans la nature. Et lorsqu'un ingrédient en particulier vient à manquer, elle enfile sa cagoule et s'infiltre incognito dans le potager qu'une singulière voisine cultive sur le toit de son immeuble. 
Mais un jour, Tom de Perre, un entrepreneur véreux, décide de mettre sur le marché un produit tout particulier : une patate qui rendrait les gens accros. Le quotidien de Yasmina vole aussitôt en éclats : ses amis ont reçu l'interdiction de cultiver leurs terres, les magasins ne proposent plus que cette mystérieuse pomme de terre, et son père se met à se comporter bizarrement. 
Il n'en faut pas plus à Yasmina, qui se met à enquêter sur cette étrange patate qui met la ville sens dessus dessous.

Voilà une BD dont la couverture m'a attirée tout de suite ! Le dessin et les couleurs me parlaient déjà beaucoup, mais le résumé a fini de me convaincre ! Une BD à connotation écologique sous couvert d'humour, on n'en croise pas tous les jours.


l'héroïne de cet album c'est donc Yasmina, une petite fille férue de cuisine qui aime mitonner des petits plats pour elle et pour son papa travaillant dans une baraque à frites.
Le contraste des deux univers étaient déjà assez flagrant mais il faut ajouter à cela ses deux amis jardiniers Marco et Cyrille.

Si l'un est un féru d'écologie et de culture bio, le second lui, ne voit que par les pesticides du commerces pour éliminer les différentes bestioles s'attaquant à ses précieux biens.
Chacun défend sa position, à grand renfort d'arguments et de disputes hautes en couleurs. Mais Yasmina se moque bien de ces querelles d'adultes et essaie de ménager la chèvre et le chou. Et non, je ne vous dirai pas lequel est lequel...


Tout allait bien jusqu'à ce qu'une énorme entreprise agro-alimentaire exproprie les deux jardiniers pour cultiver un énorme champ de patates génétiquement modifiées qui rendent les gens complètement accro.
La jeune fille ne pouvant plus se procurer de légumes et donc plus cuisiner aucune nourriture saine, va devoir se creuser les méninges pour combattre cet industriel sans scrupule. 
Mais elle pourra compter sur l'aide de ses deux amis, ainsi que sur cette voisine un peu bizarre qui cultive son jardin sur le toit de son immeuble.

L'originalité de cette BD réside dans son thème; en effet, des BD qui défendent l'écologie et l'agriculture biologique ça ne court pas vraiment les rues.
Avec tact et humour, l'auteur essaie de sensibiliser le lecteur à des problématique très actuelles: l'écologie, l'alimentation mais également notre manière de consommer et l'impact que cela peut avoir autour de nous.


Cette BD peut s'adresser à tous, car les dessins et le vocabulaire sont totalement accessibles, même pour les plus jeunes. Elle peut donc constituer un point de départ à des discussions ou à des débats, que ce soit à l'école ou au sein même de la famille.

En bref Yasmina et les mangeurs de patates est une bande dessinée très agréable à lire, avec une intrigue plutôt bien pensée, des personnages tous plus attachants les uns que les autres et un thème très intéressant et actuel, traité avec doigté sans être à aucun moment moralisateur.
Une BD à lire de toute urgence !


Les infos utiles

Le site de Wauter Mannaert
Parution: 11 janvier 2019 - Dargaud
Couverture et extraits © Dargaud 2019

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Merci pour votre commentaire et votre passage sur mon blog ! A bientôt :D