lundi 24 septembre 2018

Sword Art Online, tome 7: Alicization Dividing - Reki Kawahara et Abec


En pleine ascension de l'immense tour blanche, bastion de l'Église de l'Axiome et demeure des Chevaliers Intègres, Kirito et Eugeo se retrouvent brutalement séparés. 
Propulsé hors des murs de la Chathédrale, Kirito accompagne le Chevalier Alice Synthesis Thirty dans une chute vertigineuse. 
Désormais seul, Eugeo doit gravir les derniers étages de la Cathédrale et déjouer les redoutables pièges de la tour afin d'affronter son ennemi juré : l'archevêque Administrator. 
Mais alors que la quête semble arriver à son terme, les deux jeunes épéistes se voient obligés de subir la plus effroyable des épreuves.

Cela fait déjà un petit moment que ce dernier tome est sorti, mais vu son épaisseur il m'a fallut du temps pour me décider à me lancer. 
D'habitude je suis plutôt au taquet pour cette saga, mais ce tome-ci ne m'a malheureusement pas autant enchanté que les précédents.

Tout d'abord, j'ai eu du mal à rentrer dans l'histoire. Autant le final du tome précédent m'avait coupé le souffle, autant là je peinais à retrouver un rythme de lecture satisfaisant.
Et c'est dommage car cette impression ne m'a pas quittée durant toute ma lecture. Je ne me suis jamais complètement immergée dans ce septième tome et cela m'a énormément frustrée.

J'ai tout de même réussi à suivre l'histoire du début à la fin, car j'avais réellement très envie de savoir ce qu'il allait arriver à Kirito, Alice et Eugeo, mais j'ai trouvé que ce tome était très inégal du point de vue du rythme.

A certains moments je m'ennuyais de la lenteur de certains événement et de la répétition de moult détails qui avaient déjà été amplement rappelés précédemment, et à d'autres moments j'avais du mal à suivre l'action tant toute la scène me paraissait précipitée.
Je ne suis donc jamais parvenue à être entièrement satisfaite durant ma lecture.

Cependant, il y a des aspects positifs à ce roman. Le personnage de Kirito est toujours aussi intéressant à suivre et toujours aussi bien travaillé, tout comme Eugeo, même si certains points le concernant étaient assez prévisibles.

Mais le personnage le plus intéressant dans ce tome, c'est indubitablement celui du Chevalier Intègre Alice Synthesis Thirty. Elle est très nuancée et sa personnalité est très travaillée. Elle ne prend rien pour acquis et à partir du moment où elle apprend la vérité sur Administrator l'histoire n'en devient que plus intéressante.
Très sincèrement, c'est le personnage que j'ai préféré suivre.

Et pour terminer, même si l'ensemble du roman m'a paru inégal, je me suis une fois de plus retrouvée face à un final inattendu et déstabilisant.
Reki Kawahara réussit une nouvelle fois à donner envie à ses lecteurs de continuer à suivre les aventures de ses protagonistes, en leur offrant une toute petite scène qui va les laisser pantois et dans l'attente de la suite.

Alors comme d'habitude, je vais patiemment ou pas attendre le prochain tome de Sword Art Online, en espérant revoir certains personnages qui manquaient à l'appel dans cet opus.

Les infos utiles

Le site des éditions Ofelbe
Leur page Facebook
Leur Twitter
Parution VF: 21 septembre 2017 - Ofelbe Edition
Ma chronique du tome 1
Ma chronique du tome 2
Ma chronique du tome 3
Ma chronique du tome 4
Ma chronique du tome 5
Ma chronique du tome 6

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Merci pour votre commentaire et votre passage sur mon blog ! A bientôt :D