lundi 15 janvier 2018

Sword Art Online , tome 6: Alicization turning - Reki Kawahara et Abec


Enfermé dans l'Underworld, une incroyable et effrayante réalité virtuelle, Kirito est décidé de trouver un moyen de rentrer chez lui. 
Accompagné de son nouvel ami Eugeo, le jeune homme est désormais un apprenant épéiste d'élite dans la prestigieuse Académie impériale d'escrime de Centoria. 
Un événement va bientôt les propulser au-devant d'un grand danger.

Dans ce sixième tome, nous replongeons dans l'Underworld et nous retrouvons Kirito et Eugeo là où nous les avions laissés dans le tome précédent.
Ils sont maintenant bretteurs d'élite et sont donc en charge de leurs apprenties: Lonnie et

Leur objectif n'a pas changé: nos deux héros souhaitent toujours être sacrés meilleurs élèves de leur promotion, afin d'avoir l'occasion de participer au Tournoi des Quatre Empires Unifiés et devenir Chevaliers Intègre. Tout ceci dans le but de retrouver Alice, l'amie disparue d'Eugeo.

Malheureusement pour nos deux amis, les choses vont rapidement dégénérer et les événement vont se précipiter. Ils vont se retrouver confrontés à des situations et à des dangers qu'ils n'avaient pas envisagés, mais également découvrir les secrets de l'Underworld.

Ce tome nous plonge dans une histoire de plus en plus profonde et travaillée. Même si on partait déjà avec de sérieux bagages si on considère les premiers tomes, je trouve que l'arc Alicization gagne en maturité et en développement.

En effet, au fur et à mesure de l'avancement des tomes de Sword Art Online, on se rend compte que Reki Kawahara maîtrise à la perfection son univers et qu'il l'étoffe de plus en plus afin de nous offrir une histoire riche et détaillée.
Rien ne semble laissé au hasard, et même les plus petits détails que l'on aurait pu penser insignifiants, prennent de l'ampleur en même temps que le développement de l'intrigue.

L'auteur nous balade avec une facilité déconcertante. Il nous emmène exactement là où il le souhaitait, et nous pauvres lecteurs, n'avons qu'à nous laisser embobiner du début à la fin, et ce pour notre plus grand plaisir.

Une fois de plus, Reki Kawahara nous offre un tome au développement intéressant et qui nous fait réfléchir sur des sujets actuels de société.
Les valeurs véhiculées par la saga Sword Art Online sont importantes et méritent d'être abordées bien plus souvent dans la littérature jeunesse et Young Adult.

Mais que serait une fin de tome sans son cliffhanger haletant, je vous le demande? Je suis tellement frustrée par cette fin que je sais que je vais avoir du mal à attendre la suite.

En conclusion, encore un tome supplémentaire de SAO qui ne m'aura pas laissée indifférente. J'ai apprécié le développement de l'histoire et l'évolution des personnages (oui, même Kirito arrive encore à me surprendre, c'est une très bonne chose !) et j'ai hâte d'avoir la suite entre mes mains.

Les infos utiles

Le site des éditions Ofelbe
Leur page Facebook
Leur Twitter
Parution VF: 21 septembre 2017 - Ofelbe Edition
Ma chronique du tome 1
Ma chronique du tome 2
Ma chronique du tome 3
Ma chronique du tome 4
Ma chronique du tome 5

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Merci pour votre commentaire et votre passage sur mon blog ! A bientôt :D