jeudi 2 janvier 2014

Albert le toubab - Yaël Hassan



Bon, pour ceux qui me suivent depuis un moment, vous saurez que ça fait un moment qu'il est dans ma PAL Albert le toubab. Reçu gratuitement lors d'une conférence sur la littérature jeunesse, à l'époque je n'avais pas le temps de le lire (oui bizarrement c'est pendant des études pour devenir bibliothécaire-documentaliste qu'on lit le moins... Ne cherchez pas à comprendre, c'est comme ça ^^).
Et puis ensuite, j'ai eu d'autres livres à lire et j'ai un peu oublié celui-là.

Mais voilà, j'ai récemment découvert Yaël Hassan grâce à son roman J'ai fui l'Allemagne nazie, et donc j'ai eu envie de le sortir de ma PAL le petit Albert. Et je n'ai pas été déçue.

Bon, pour que nous soyons d'accord tout de suite, ce livre s'adresse principalement aux enfants. A partir de 9 ou 10 ans je dirai. De ce fait, le style d'écriture est assez simple, la police d'écriture assez grande, et donc le livre est très court (+/- 100 pages).

Mais l'histoire est vraiment très belle. C'est celle d'Albert, un immigré portugais qui vit depuis des années en France. Lui est plutôt gronchon et assez peu ouvert.
Par contre, avant sa mort, sa femme Alicia était quelqu'un de très chaleureux et de très serviable. Elle aidait bénévolement les habitants de la cité avoisinante, et était très appréciée dans ce quartier.

Seulement depuis la mort de sa femme, Albert s'est encore plus renfermé. Il ne voit chez lui que sa femme de ménage, Zaïna. Mais quand celle-ci fait un malaise chez lui, Albert se voit contraint de s'occuper de Memouna, la fille de 9 ans d'Alicia. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que cette petite va bouleverser la vie de cet homme austère.

J'ai beaucoup aimé cette petite histoire. C'est court, c'est frais et ça distrait le temps d'une heure sur la journée.

Dès le départ, on voit où l'histoire va nous mener, parce que bon, c'est quand même un livre pour les enfants, l'intrigue n'est pas très difficile à trouver, mais j'ai trouvé cela distrayant. Et puis, c'est un livre qui permet aux enfants de se faire une idée sur ce que sont vraiment le racisme et l'intégration. Je pense que c'est le genre de petit bouquin parfaitement adapté, et qui peut faire prendre conscience de beaucoup de choses.

Les personnages sont tous très attachants, car ils ont tous leur petit caractère et leurs petits problèmes de la vie quotidienne. Ça les rend proches du lecteur.

Un petit roman que je conseille vivement !

Ce live entre dans le cadre de ma participation au Challenge Jeunesse-Young Adult

5 commentaires:

  1. J'adore les histoires de vieux papis un peu casse pieds mais qui sont en fait trop mignons, il faut juste qu'un gamin débarque pour lui ouvrir les yeux (j'adore le dessin animé Là Haut, il est adorable!!) et alors si en plus il y a un message important derrière, comme c'est le cas ici, c'est juste parfait pour les enfants!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ben tu vas rire, mais depuis que j'ai lu ce livre, j'ai une terrible envie de revoir Là-haut ^^
      Et oui, quand en plus il y a un message derrière, c'est le top pour les enfants.

      Supprimer
  2. Ce commentaire a été supprimé par son auteur.

    RépondreSupprimer
  3. Quelle jolie manière de commencer l'année pour un auteur. Merci
    Yaël Hassan

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et quelle chouette façon pour moi de commencer l'année en lisant votre commentaire.

      Supprimer

Merci pour votre commentaire et votre passage sur mon blog ! A bientôt :D