lundi 30 décembre 2013

Contes pervers - Régine Desforge



Il n'y a pas longtemps j'ai eu une conversation avec ma maman à propos de Régine Desforges (ne me demandez pas comment on en est arrivée à parler de ça, je ne sais plus ^^), et je me suis rendue compte que je n'avais jamais rien lu d'elle. Du coup, un petit tour sur Amazon et hop ! J'avais commandé Contes pervers, un recueil de nouvelles érotiques.

Malheureusement je n'ai pas été convaincue par ce livre. Vraiment pas en fait.
Evidemment, avant ça j'avais déjà lu des romans érotiques, et même des fanfictions érotiques, mais là je n'ai vraiment pas accroché.

Même si ce sont des nouvelles, et que par définition elles sont courtes, parfois j'ai trouvé qu'elles tiraient trop en longueur. Qu'on partait dans plein d'explication, plein de description, pour finalement lire la petite scène érotique et se dire "Quoi, c'est tout ?"

Bon évidement je ne m'attendais pas à lire 4-5 pages de descriptions lubriques comme dans Fifty Shades, il faut rester réaliste, mais là, c'était pas ça. Il y avait un sentiment de trop peu.
Parfois les histoires partaient un peu dans tous les sens, et je ne voyais pas où l'auteur voulait m'emmener.

Ce qui m'a gêné également, c'est qu'on retrouvait assez bien de notions de viol dans ces nouvelles. Même si parfois c'est traité comme un fantasme, et que c'était donc moins "dérangeant". Cependant il y a eu une histoire en particulier qui ne m'a pas plu à ce niveau-là, c'est celle qui se passe dans la forêt noire. Là on est vraiment dans le graveleux pur et dur, et dans le viol, et là j'ai trouvé que c'était vraiment de mauvais gout.


Donc voilà, vous l'aurez compris, ce livre ce n'était pas vraiment ma tasse de thé. D'ailleurs j'ai eu assez de mal à écrire cette chronique, je ne savais pas trop comment l'amener.

Pour conclure, je ne conseillerai pas ce livre, mais s'il doit être lu, je pense que c'est bien du 18 ans et plus.
Maintenant si vous l'avez aimé, n'hésitez pas à me dire pourquoi, je suis totalement ouverte à la discussion.
Et cela ne m'empêchera pas de tenter de lire un autre roman de Regine Desforge. Ben oui, il ne faut pas s'avouer vaincue dès le premier livre.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Merci pour votre commentaire et votre passage sur mon blog ! A bientôt :D