lundi 15 mars 2021

Milady de Winter - Agnès Maupré


D’Artagnan, Athos, Porthos, Aramis, des noms familiers qui nous ronronnent à l’oreille… Les intrigues du cardinal de Richelieu, l’affaire des ferrets de la Reine sont devenus légendes… Les mousquetaires de Dumas ont fait leur nid dans l’imaginaire collectif. 
Et Milady de Winter dans tout ça ? L’espionne de Richelieu ne méritait elle pas plus que la vie héroïque et tragique d’un personnage secondaire ? 
La voilà exposée au grand jour, ballottée dans des aventures trop grosses pour elle, armée de son intelligence et de sa vénéneuse beauté, guerrière a la peau dure, dangereuse et touchante …

Posons tout de suite les bases: je n'ai jamais lu l'oeuvre originale d'Alexandre Dumas. En conséquence, tout ce que je sais à propos des Trois Mousquetaires et de ce qui s'y rapporte, relève exclusivement de ce que j'ai vu dans les adaptations ciné. Mes connaissances ne sont donc peut-être pas optimales, mais cela n'empêche que j'ai eu un véritable coup de coeur pour cette BD et la manière dont elle appréhende l'histoire de Milady de Winter.
Comme tout le monde, j'ai toujours considéré Milady de Winter comme une antagoniste manipulatrice, avide de pouvoir et de scandale. Après tout, c'est comme ça qu'elle est dépeinte la plupart du temps - ce qui est assez révélateur du rôle donné aux femmes dans les oeuvres littéraires et cinématographiques,  mais c'est un autre débat.
Dans cette BD, Agnès Maupré nous propose une version plus complète de l'histoire de Milady. Une version plus sombre, plus humaine, mais plus tragique aussi.

J'ai beaucoup aimé la manière dont l'autrice dépeint les différents personnages et notamment les mousquetaires. De héros portés aux nues, ils sont ici décrits comme des hommes lambda qui ont leurs travers, surtout en ce qui concerne Athos et D'Artagnan.
J'ai souvent été scandalisée par la manière dont les femmes sont traitées par ces hommes et comment ceux-ci justifient leurs actes. Sans parler de D'Artagnan qui ne peut s'empêcher de profiter de très nombreuses fois de la situation afin de séduire et mettre dans son lit quantité de femmes - notamment en usant de mensonges et de manipulation. 
Si on y réfléchit bien, cette histoire est finalement plus actuelle qu'on ne le pense et il y a énormément de parallèle à faire avec notre propre société patriarcale baignant dans la culture du viol...

A cet égard, je n'ai pu que ressentir énormément de compassion à l'encontre de Milady qui tente tant bien que mal de survivre dans cette société qui ne lui fait aucun cadeau, tout en combattant ses propres démons issus du passé.
Elle est finalement une victime qui essaie de construire une vie meilleure, même si pour cela elle est prête à tuer.
J'avais déjà énormément aimé la version du Chevalier d'Eon proposée par l'autrice, mais j'ai été totalement conquise par ce dyptique. L'autrice arrive parfaitement à mettre en valeur son histoire avec ses dessins très expressifs et esthétiques. Il n'y a finalement nul besoin de couleurs pour se plonger totalement dans cette histoire et en ressortir totalement bouleversée et révoltée.
En tout cas, cela a été mon cas.


Les infos utiles

TW: Ces albums contiennent des scènes d'agressions sexuelles et de viols
Le blog d'Agnès Maupré
Tome 1: 28 octobre 2010 - Ankama
Tome 2: 12 janvier 2012 - Ankama
Illustrations: Milady de Winter par Agnès Maupré © Editions Ankama 2012

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Merci pour votre commentaire et votre passage sur mon blog ! A bientôt :D