lundi 22 mars 2021

American Royals, tome 2: Sa Majesté - Katharine McGee


Les États-Unis sont-ils prêts pour leur première reine ? 
Comme un premier amour, le pouvoir peut devenir une véritable obsession. La princesse Béatrice en a reçu beaucoup à la naissance. Sa sœur Samantha, un peu moins. Certains, comme Nina Gonzalez, cherchent à lui échapper. D'autres, comme Daphné Deighton, font des pieds et des mains pour l'obtenir... 
Tandis que l'Amérique se fait peu à peu à l'idée d'une reine sur le trône, Béatrice apprend à accepter tout ce qu'elle a perdu en échange de la couronne. 
Quant à Samantha, en revanche, elle se perd tous les jours un peu plus dans son personnage de princesse qui aime un peu trop la fête. Tandis que Nina essaie à tout prix d'éviter le palais – et le prince Jefferson – Daphné voit tous ses plans pour passer la corde au cou de ce dernier soudain compromis par la révélation d'un secret... pour le moins gênant.

J'avais beaucoup aimé le premier tome de cette duologie, même si je n'avais pas du tout été surprise par la nature des événements qui s'y déroulaient. L'intrigue était plutôt prévisible, mais je m'étais laissée porter par la plume de l'autrice et la manière dont elle dirige tous ses personnages. C'était un roman agréable à lire, dans la même lignée qu'Inaccessibles.

Ici on rentre un peu plus dans le vif du sujet puisque Béatrice est maintenant reine, avec tous les avantages et inconvénients que cela comporte. Elle s'apprête à épouser Teddy et finalement la relation entre ces deux-là devient plus intéressante et plus profonde qu'on aurait pu le supposer au début.

Durant ma lecture du premier tome, je n'avais pas été très fan de Béatrice, lui préférant nettement Sam et Nina. Dans ce second tome j'ai pu découvrir une autre facette de la jeune femme, ce qui m'a permis de réellement l'apprécier et d'avoir envie de me battre à ses côtés.
Au fil des pages elle s'affirme de plus en plus, laissant de moins en moins son entourage lui dicter sa conduite et prenant enfin des décisions qui ont du sens pour elle.
C'était un sacré retournement de situation et été contente d'y assister.

Du côté de Sam et Nina, les choses prennent également une autre tournure, plus subtile et demandant un peu plus de réflexion. Finalement ce tome est celui de la maturité pour tous·tes les protagonistes et c'est ce qui fait qu'il est si prenant.
En ce qui concerne Daphné, je préfère ne rien dire car je risquerai de vous gâcher une bonne partie du roman et ce n'est pas du tout le but de cette chronique.

En tout cas, le rythme de ce tome ne nous laisse pas l'occasion de faire une pause. Chaque chapitre apporte son lot de révélation et/ou de problèmes à régler et on a toujours envie d'en savoir plus. Les pages s'enchaînent donc avec une facilité déconcertante.
Ce roman est un très bon page-turner et sa lecture est un vrai plaisir.

En conclusion, j'ai beaucoup apprécié le dyptique American Royals, qui m'aura permis de passer de très bon moment de lecture et de découvrir des personnages finalement plus profonds que ne le laissaient supposer les premiers retours à leur égard.
Katharine McGee a une nouvelle fois réussi à m'emporter dans le quotidien de ses protagonistes grâce à sa plume fluide, qui n'est pas avare de bons mots placés au bon moment.

Les infos utiles

Le site de l'autrice
Son Twitter
Parution VO: American Royals: Majesty - 10 septembre 2020 - Random House Books
Parution VF: 4 février 2021 - Lumen

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Merci pour votre commentaire et votre passage sur mon blog ! A bientôt :D