mercredi 3 février 2021

Missouri 1627 - Jennifer Hendriks et Ted Caplan


Veronica est une ado de 17 ans à qui tout réussit. Jolie fille populaire et major de sa promotion, elle vient d'être admise dans la prestigieuse université de Brown. Ses parents sont très fiers de sa réussite. Et effectivement, sa vie semble toute tracée ! Pourtant le jour où Veronica découvre qu'elle est enceinte : son monde s'écroule. Ses chances d'intégrer l'une des meilleures écoles sont menacées. Son petit ami est un loser et elle n'est pas prête à être mère. 
Mais Veronica vit dans le Missouri, un état où l'accord parental est indispensable pour qu'une mineure puisse avorter. Et elle sait qu'elle ne pourra jamais compter sur le soutien de ses parents. Sa seule solution : se rendre dans une clinique au Nouveau-Mexique, à près de 1 500 kilomètres de chez elle. 
Désespérée, elle se tourne vers son ex-meilleure amie, Bailey, punkette affranchie, pour effectuer les 14 heures de route qui les séparent de la clinique.

Et si je vous disais que j'ai bouffé ce livre sur deux soirées (et que si je n'avais pas dû travailler il aurait été lu en à peine une journée), est-ce que ça ne vous donnerait pas déjà un bel aperçu de ce que j'en ai pensé ?

J'étais déjà conquise par ce roman lorsque les éditrices de chez Bayard nous avaient vendu le pitch lors de la soirée Page Turner à Montreuil 2019 (ça fait loin n'empêche... quand on pouvait encore se rendre dans des salons du livre !) et j'avais hâte de le découvrir.
Après une sortie reportée à cause du Covid, j'ai enfin eu cette beauté entre les mains et je me suis jetée dessus, telle une affamée.

Mettant en scène deux héroïnes diamétralement opposées, Missouri 1627 est un road-trip déjanté qui aborde avec beaucoup de bienveillance et d'humour le sujet de l'avortement.
Vous pensez sûrement qu'humour et IVG ne vont pas ensemble, et bien détrompez-vous ! Jennifer Hendriks et Ted Caplan arrivent à allier les deux avec une étonnante facilité et le mélange fonctionne à merveille.

Durant cette lecture, j'ai eu autant de fous-rires que de grincements de dents - surtout à l'encontre du personnage de Kevin: pur produit de la masculinité toxique - et j'ai surtout pu m'attacher aux deux filles extraordinaires que sont Bailey et Véronica.

Tout les oppose, mais les circonstances vont les rapprocher et les faire s'entraider. Evidemment il y a des accrochages, des embuches, des cris et des coups de gueule mais cela ne fait que rendre le roman meilleur, car plus réaliste (bien que certaines scènes soient tout de même très perchées).

En bref, je ne peux que vous conseiller Missouri 1627 car c'est une véritable pépite ! Un roman original comme on en voit peu et qui mérite vraiment de se faire sa place dans la littérature pour adolescent·es. 
Vous l'aurez compris, c'est un énorme coup de cœur !


Les infos utiles

Le compte Instagram de Jennifer Hendriks et Ted Caplan
Parution VO: Unpregnant - 10 septembre 2019 - HarperTeen
Parution VF: 24 février 2021- Bayard

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Merci pour votre commentaire et votre passage sur mon blog ! A bientôt :D