mercredi 6 janvier 2021

Les Chroniques de San Francisco, tome 1 - Isabelle Bauthian et Sandrine Revel


Mary Ann Singleton débarque dans la baie après avoir coupé le cordon ombilical et quitté son Ohio natal. Elle trouve refuge dans une pension familiale au 28 Barbary Lane. 
La propriétaire, Madame Madrigal est, disons, pittoresque mais materne ses locataires avec une inépuisable gentillesse. Et ils en ont tous bien besoin, car " s'il ne pleut jamais en Californie, les larmes en revanche peuvent y couler à flots ". 
Mary Ann va devoir s'adapter à cette nouvelle vie, Mona vient de perdre son emploi, Michael cherche l'homme de sa vie...

Si vous n'êtes pas novice par ici, vous connaissez mon amour pour Les Chroniques de San Francisco d'Armistead Maupin. Découverte durant l'été 2019, cette saga est l'un de mes plus gros coups de cœur littéraires. A chaque fois que j'ai un petit coup de mou, je sors un tome de ma pile à lire pour me plonger sans le quotidien de mes personnages chouchous.

Je suis d'ailleurs actuellement en pleine lecture de Michael Tolliver est vivant. Mais j'essaie de le faire durer, car après celui-ci, il ne me restera que deux tomes à découvrir.
Quoi qu'il en soit, la nouvelle de l'adaptation en BD de cette saga que j'affectionne tant m'a littéralement ravie ! Et puisqu'une bonne nouvelle n'arrive jamais seule, j'ai eu l'occasion de découvrir ce premier tome grâce à une opération Masse Critique de Babelio.
C'était un vrai plaisir de retomber dans cette histoire que j'aime beaucoup et qui était encore étonnamment fraîche dans ma mémoire. J'ai apprécié de revivre le roman à travers les magnifique dessins de Sandrine Revel. Dessins qui ont parfaitement su donner vie à nos divers protagonistes et leur rendre justice.

Et que dire de ces magnifiques couleurs pastel qui rendent l'atmosphère de ce San Francisco des années 70 tout à fait palpable. Graphiquement parlant, cette adaptation est une réussite. Tout est là pour nous faire passer un moment agréable et divertissant.
Pour ce qui est de l'adaptation, la structure du récit est totalement respectée. Les événements s'enchaînent comme dans le roman et on ne souffre d'aucun temps mort.
Là où selon moi c'est un peu plus délicat, c'est au niveau du contexte. Le récit manque légèrement de description pour appréhender correctement tous les aspects de l'histoire.

De mon point de vue, une personne n'ayant pas lu le roman aura du mal à raccrocher les wagons pour y voir une histoire continue qui fait sens. Un ou deux encadré remettant les choses dans leur contexte n'auraient pas fait de tort à la BD.
En conclusion, ce premier tome des Chroniques de San Francisco en BD est une adaptation réussie. Les dessins sont sublimes et rendent parfaitement justice au récit initial. Cependant vu le léger manque de contexte, j'aurais tendance à conseiller cette BD aux amateurices de la saga plutôt qu'aux néophytes qui risqueraient de se retrouver un peu perdu·es.


Les infos utiles

Le site d'Isabelle Bauthian
Le site de Sandrine Revel
Parution: 5 novembre 2020 - Editions Steinkis
Illustrations: Les Chroniques de San Francisco par Isabelle Bauthian et Sandrine Revel © Editions Steinkis 2020

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Merci pour votre commentaire et votre passage sur mon blog ! A bientôt :D