jeudi 19 septembre 2019

Les puissants, tome 1: Esclaves - Vic James


Dans une Angleterre alternative, chacun doit donner 10 ans de sa vie en esclavage. 
Seuls quelques privilégiés, les Égaux, riches aristocrates aux pouvoirs surnaturels, restent livres et gouvernent le pays. 
Abi, 18 ans, et son frère Luke, 16 ans, voient leur destin bouleversé quand leurs parents décident de les emmener accomplir en famille leurs jours d'esclavage. Abi devient domestique au service de la puisse famille Jardine. Le somptueux décor dans lequel elle évolue dissimule en réalité des luttes de pouvoir sans pitié. 
Le sort de Luke n'est guère enviable, puisqu'il est exilé dans la ville industrielle de Millmoor. Dans un environnement brutal et pollué, il s'épuise à la tâche. Cependant, d'autres, comme lui, partagent ses idéaux de liberté. Il découvre alors qu'il existe un pouvoir bien plus grand que la magie : la rébellion.

J'ai acheté Les puissants lors de la dernière éditions des Imaginales, juste après avoir entendu Vic James lire un extrait de celui-ci lors d'une conférence sur la magie en littérature.
Inutile de vous préciser qu'à la fin de celle-ci, j'étais devant l'autrice pour lui acheter son roman et le faire dédicacer !

L'idée de Vic James était plutôt originale. L'autrice a créé un univers à la fois uchronique et dystopique où la population est divisée en deux: d'un côté les Égaux, la classe dirigeante capable d'utiliser ce qu'ils appellent le Don, et de l'autre les roturiers, obligés de passer dix ans de leur vie en esclavage pour le seul bénéfice des Égaux.

Curieusement, alors que ce premier tome fait clairement office de tome d'introduction et qu'il ne s'y passe pas énormément de choses, j'ai été totalement absorbée par cette lecture.
On met le pied dans un univers tout à fait singulier, qui se dévoile peu à peu en distillant les informations.
Tout ne nous est pas révélé d'un seul coup, et cela amène le lecteur vers une envie irrépressible de découvrir tout ce qu'il se cache derrière tous ces mystères.

En ce qui concerne les personnages, j'ai eu la surprise de m'intéresser beaucoup plus à la classe des Égaux les méchants de l'histoire, si on simplifie au maximum et en particulier à Silyen et Jenner Jardine et qu'à la famille Hadley.
Ces deux personnages sont aux antipodes l'un de l'autre, étant donné que le premier semble avoir des capacités magiques hors du commun (et diablement sous-estimées) tandis que l'autre en est totalement dépourvu.
Cela les rend d'autant plus intéressant qu'ils semblent nager à contre-courant de la société et de la famille qui les a vu naître.

Je dois cependant préciser que je n'ai pas été insensible à tous les membres de la famille Hadley, puisque le cas de Luke est particulier.
Séparé de sa famille pour effectuer ses jours d'esclavage à Millmoor, le jeune homme va devoir s'endurcir rapidement pour survivre à ce terrible chamboulement.
J'ai trouvé l'évolution de ce personnage très pertinente et réaliste. La manière dont il parvient à "s'échapper" de son quotidien est plutôt originale et cela apporte énormément à l'histoire.

En conclusion, j'ai beaucoup apprécié cette première incursion dans l'univers des Puissants de Vic James. Malgré le peu de rebondissements proposés, je ne me suis pas ennuyée une seule seconde et les pages ont défilés très rapidement entre mes mains.
Si je devais vraiment chercher la petite bête, je préciserais que j'avais rapidement deviné les tenants et aboutissants de certains événements, mais rien qui ne puisse gâcher ma lecture.
J'ai d'ailleurs hâte de me plonger dans le prochain tome et de découvrir ce que l'autrice nous réserve d'autre !

Lu en lecture commune avec Doris

Les infos utiles

Le site de Vic James
Sa page Facebook
Son Twitter
Parution VO: Dark Gifts: Gilded Cage - 14 février 2017 - Del Rey Books
Parution VF: 4 mai 2017 - Editions Nathan

4 commentaires:

  1. Cette saga m'intrigue de plus en plus alors qu'elle ne m'intéressait pas spécialement avant, j'ai vu plein d'avis positif passer et du coup je suis curieuse. J'attendrais ton avis sur la suite avant de me décider ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avoue que je ne l'ai pas vue passer lors de sa sortie, mais aux Ima j'ai eu très envie de la commencer et je ne le regrette absolument pas !

      Supprimer
  2. Je vais essayer de me procurer ce 1er tome. Je sens que je vais aimer moi aussi.

    RépondreSupprimer

Merci pour votre commentaire et votre passage sur mon blog ! A bientôt :D