vendredi 23 août 2019

Zoom sur Dragon Ball Super



Les mois ont passé depuis le terrible affrontement entre Goku et Majin Boo… Mais après une période de paix, une nouvelle menace s’abat encore sur la Terre !! Et cette fois, les ennemis viennent de "l’univers 6"… 
Qu’est-ce que ça signifie ?! 

Je ne sais plus si je l'avais déjà dit ici, mais suis une grande fan de Dragon Ball, et ce depuis que j'ai 10 ans et que j'ai dévoré les 42 tomes existant à l'époque en l'espace d'une semaine.
J'avoue ne pas avoir énormément prêté attention à l'anime de Dragon Ball Super à sa sortie, car j'avais l'impression que tout le monde en parlait, que ce soit en en positif ou en négatif.
J'ai donc décidé d'attendre que toute la hype autour de l'événement s'amenuise avant de m'intéresser au manga.

Quel plaisir cela a été de retrouver l'ambiance si particulière de ce manga. Je pense qu'évidemment la nostalgie a dû jouer une grande part là-dedans, mais je me suis replongée dans cette univers avec une étonnante facilité.
J'ai adoré revoir Goku, Vegeta et tous les autres et suivre leurs nouvelles aventures en compagnie notamment de Beerus.


Même si Akira Toriyma n'est plus aux commandes de la série et que c'est Toyotaro qui s'y colle, à mon sens, celle-ci ne souffre pas de l'absence de son créateur. Toyotaro a su trouver son rythme et proposer de nouvelles choses, tout en restant fidèle au style de son prédécesseur.
De plus Akira Toriyma reste tout de même impliqué dans le projet puisque certaines notes disséminées à la fin d'un tome nous montre les corrections qui ont été appliquées à certaines planches.
Le duo d'auteur a donc l'air d'avoir trouvé un terrain d'entente et le manga poursuit son rythme de croisière.

Les grandes nouveautés sont évidemment l'arrivée de Beerus, et des autres univers ainsi que leurs dieux correspondants. S'il faut bien quelques pages au lecteur pour s'y adapter, on prend vite le rythme et on s'habitue rapidement à les avoir dans les parages.


De plus, même si on est parti sur de nouvelles bases, le manga ne s'est en aucun cas départi de son humour si caractéristique.
Goku est toujours aussi naïf voire même empoté, Vegeta toujours aussi imbu de lui-même et Krilin est presque toujours aussi inutile. Mais ce sont des choses auxquelles les lecteurs se sont tellement habitués qu'il aurait été dommage de les changer.
Et puis les nouveaux protagonistes ne sont pas non plus en reste vis-à-vis de cette caractéristique. Cela amène à des scènes particulièrement savoureuses.

En bref, j'ai dévoré les sept tomes disponibles de Dragon Ball Super et j'ai été très agréablement surprise de cette découverte. On continue à aller de surprises en surprises et de combats en combats (parce que c'est quand même la base de l'histoire, ne nous en cachons pas) et on ne se lasse absolument pas de l'histoire et de ses personnages.
Même si au fond, on sait pertinemment bien que Goku réussira toujours à s'en sortir... Ou pas !


Les infos utiles

Parution tome 1: 5 avril 2017 - Glénat manga
Parution tome 7: 2 mai 2019 - Glénat manga
Parution tome 8: 3 juillet 2019 - Glénat manga
Illustrations © Toyotaro et Akira Toriyama

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Merci pour votre commentaire et votre passage sur mon blog ! A bientôt :D