vendredi 1 février 2019

Kid Noize, tome 1: L'homme à la tête de singe - Kid Noize, Otocto et Kid Toussaint


Après le décès de sa mère et un déménagement, Sam traverse une passe difficile et éprouve un puissant mal-être que son père et sa sœur sont incapables de soulager. Sa rencontre abrupte avec un homme à tête de singe, au volant d'une Mustang de 1977, va bouleverser son destin. Qui est donc cet étrange personnage signant ses tags du pseudonyme "Kid Noize"? 
Jailli d'une autre dimension du nom de Nowera, ce livreur est là pour lui remettre un paquet qu'il a malencontreusement égaré. Un paquet qui détient la clef de l'avenir de Sam... Mais ami ou ennemi ? Pour le savoir, il faudrait déjà qu'ils remettent la main sur cette fameuse boîte...

Au départ je ne suis pas une grande fan de Kid Noize, tout simplement parce que je ne suis pas une grande amatrice de DJ en général. Cela n'a donc rien de personnel, c'est juste que comme cela ne m'attire pas des masses, je ne me suis jamais intéressée à la carrière de l'artiste (même si mon frangin est fan... Sorry).

Mais quand on parle de bande dessinée, là je suis au taquet ! Il fallait donc bien que je me penche sur le sujet lorsque Dupuis a annoncé la sortie de ce premier opus.
Très honnêtement, je n'attendais rien de cet album, tant d'un point de vue positif que négatif. J'y allais sans à priori, juste en me demandant pourquoi un DJ à succès se lançait dans la BD.

Au final, j'ai été très agréablement surprise par cette lecture. La BD est vraiment très sympa à lire et bien construite. L'histoire est assez originale et plutôt complète pour une premier tome, même si les dernières pages laissent présager sans aucun doute possible qu'il y aura une suite.

Pour ce qui est des différents protagoniste, Sam et sa famille sont des personnages auxquels on s'attache d’emblée. Leur histoire est très touchante et on sent la fragilité de chaque membre de la famille, même s'ils ne le montrent pas de la même manière.

De l'autre côté de la barrière, nous avons Kid Noize, accompagnés de divers autres personnages, tous plus fantaisistes les uns que les autres, évoluant dans un univers parallèle et réalisant des incursions dans notre réalité pour effectuer des livraisons de boîtes.
Tout un programme !

Tout comme Sam, je me suis demandée quel rôle jouait le Kid Noize de la BD. Était-il un allié à suivre ou un ennemi à fuir? La BD ne nous donne pas tout de suite la réponse, ce qui ajoute de l'intérêt à la lecture. On veut évidemment connaître tous les tenants et les aboutissants de l'histoire.


Malgré sa formation de graphiste, Kid Noize n'est pas aux commandes des dessins. Il s’attelle plutôt au scénario en compagnie Kid Toussaint (décidément, il y en a des "kid" à la réalisation de ce projet) et le résultat est vraiment très bon!
C'est Otocto qui réalise les dessins et pour une première BD (si je ne m'abuse), il assure déjà pas mal ! Il me semble que chaque membre de ce trio d'auteurs à réussi à trouver sa place et à travailler de concert pour réaliser une bande dessinée réussie .
J'ai hâte de les retrouver à la réalisation de la suite de la saga. Cela s'annonce très prometteur !

En conclusion, je ne peux que vous conseiller de lire L'homme à la tête de singe. Ce premier tome plante son décor de manière très intelligente et posée, nous offre une histoire très bien construite pour arriver sur une fin qui nous donne envie d'en lire encore.
De plus, je pense que c'est une BD qui peut tout à fait plaire à un public familial: elle peut parler à la fois aux enfants, aux ados et aux parents.
Carton plein donc !


Les infos utiles

Le site de Kid Noize
Sa page Facebook
Son Twitter
Parution: 25 janvier 2019 - Dupuis
Kid Noize par Kid Noize Kid Toussaint Otocto © Dupuis 2019

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Merci pour votre commentaire et votre passage sur mon blog ! A bientôt :D