vendredi 5 octobre 2018

Red Rising, tome 4: Iron Gold, partie 1 - Pierce Brown


« Je ploie sous le fardeau du chaos que j’ai déchaîné. » 
Après dix années de guerre, Darrow ne croit plus à la paix. 
Le Système solaire reste, plus que jamais, déchiré ; les morts n’ont de cesse de s’empiler. 
Sa révolution, sa faute. 
C’est là que le destin du Faucheur croise celui de trois âmes meurtries. 
Une Rouge, pour qui la libération a été à double tranchant. 
Un Gris, endeuillé, prisonnier de son passé. 
Un Or, exilé, qui erre dans la galaxie… 
Ce sont désormais les chaînes du passé qu’il faudra parvenir à briser.

J'en avais suffisamment parlé à l'époque pour que vous soyez au courant, j'ai eu un énorme coup de coeur pour la trilogie Red Rising de Pierce Brown.
L'auteur avait su ménager son suspense et me surprendre du début à la fin.
Depuis l'annonce de la publication d'Iron Gold, j'étais comme un enfant attendant le matin de Noël: parfaitement intenable ! 
Dès lors, vous vous doutez bien que le livre n'a pas tenu deux jours entre mes mains.

Nous sommes donc dix ans après la chute de la Maison Lune. Mais plutôt que la paix tant espérée par Darrow et son entourage, ce sont dix années de guerre ininterrompue qui viennent de s'écouler.
Notre héros est las de tout cela et n'aspire qu'à une seule chose: la chute du Seigneur Cendré. Cependant, il va rapidement se rendre compte que ce n'est peut-être pas ce à quoi aspire la République qu'il a contribué à créer.
Darrow va devoir continuer à se battre pour ses convictions, mais les amis d'autrefois seront peut-être les ennemis d'aujourd'hui...

Comme d'habitude avec l'univers de Pierce Brown, j'ai énormément apprécié ma lecture, même si la décision des éditions Hachette de publier un seul tome VO en deux parties pour la version VF me reste un peu en travers de la gorge. On ne m'ôtera pas de l'idée que l'objectif derrière ceci était seulement pécuniaire.
Alors que l'on était habitué à s'enfiler quelques 600 pages avec les trois précédents tomes, on se retrouve ici avec à peine la moitié à lire.
Autant vous dire que ma frustration était à son comble...

Néanmoins, j'ai été agréablement surprise par la tournure des événements et par les choix faits par l'auteur. Darrow et ses acolytes vont devoir déployer tout leur savoir-faire et leurs meilleures stratégies pour mener leurs projets à bien.
Et quelque chose me dit que tout ne va pas toujours se passer comme prévu.

Au point de vue de Darrow s'ajoute celui de trois autres personnages. Il y a Lyria, une réfugiée Rouge déçue par les promesses non-tenues de la République, Ephraïm un bandit Gris englué dans une affaire difficile et enfin Lysandre, le petit fils d'Octavia au Lune obligé de vivre sous une fausse identité.
Ces trois nouveaux protagonistes n'ont rien en commun, et pourtant on pressent que leurs différentes histoires sont entremêlées et qu'elles finiront par se rejoindre à un moment ou à un autre.

En conclusion, après une trilogie explosive et rondement menée, Pierce Brown arrive une nouvelle fois à surprendre ses lecteurs avec les différents retournements de situations disséminés dans ses romans.
Je n'ai qu'une seule hâte: me procurer la seconde partie d'Iron Gold afin de satisfaire mon appétit de lectrice !

Les infos utiles

Le site de Pierce Brown
Sa page Facebook
Son Twitter
Son Instagram
Ma chronique du tome 1
Ma chronique du tome 2
Ma chronique du tome 3
Parution VO: 16 janvier 2018 - Del Rey Books
Parution VF: 12 septembre 2018 - Hachette
Tome 4, partie 1: 10 octobre 2018 - Hachette


2 commentaires:

  1. Ah bon ? Tu aimes Red Rising ? ^^
    Encore un bon tome. Découvrir cet "après soulèvement" est vraiment intéressant.
    Vivement la suite.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ça ne parait pas comme ça hein ? :p
      Oui, c'était une très bonne idée de partir sur cette idée :-)

      Supprimer

Merci pour votre commentaire et votre passage sur mon blog ! A bientôt :D