vendredi 17 août 2018

Moana, tome 1: La saveur des figues - Silène Edgar


La Polynésie où vit Moana est désormais couverte de neige. Et le monde, en proie à un terrible refroidissement, doit être repeuplé de toute urgence. C'est pour cela que Moana devra bientôt se marier et avoir des enfants. 
Mais Moana a un secret, son arrière grand-mère, Mémine, qui reste cachée à la maison pour ne pas être envoyée comme tous les anciens dans une maison du souvenir. Mémine raconte à Moana sa jeunesse, et comment était le monde, avant la terrible catastrophe. 
C'est probablement ce secret qui donnera la force à Moana de refuser sa vie toute tracée et de partir à l'aventure...

Acheté aux Imaginales de cette année, j'ai profité de mes congés pour pouvoir découvrir ce roman qui me faisait très envie, et pas seulement à cause de son titre et de sa couverture - même s'il faut avouer qu'ils ont fait le plus gros du travail: me le faire acheter !

Bon ok, le nom de l'autrice a fait beaucoup aussi. Même si je n'ai encore lu qu'un seul roman de Silène Edgar, je l'apprécie beaucoup, autant pour son écriture que pour sa personnalité.
C'était donc presque un devoir de découvrir sa saga Moana.

On s'attache d'emblée à notre jeune héroïne et à toute sa famille. Celle-ci est très unie, non seulement parce qu'ils s'aiment et s'entraident les uns les autres, mais également parce qu'ils partagent un secret: Mémine.
Cette aïeule qui vient de fêter ses 80 ans, alors que toutes les personnages âgées doivent quitter le village dès 60 ans pour rejoindre les Maisons du Souvenir à Pondichéry, la capitale de nouveau monde.

Cela fait donc plus de 20 ans que Mémine n'est pas sortie de la maison et qu'elle raconte à ses habitants ses souvenirs du monde d'avant. Avant les terribles glaciations, avant les bouleversements politiques, avant que les familles ne soient forcées à repeupler la planète.

Le texte de Silène Edgar est percutant car terriblement d'actualité. Dans son roman elle imagine une planète qui aurait fini par se retourner contre ses habitants, faute d'avoir pu endiguer le réchauffement climatique - enfin ici en l'occurence, le refroidissement.
Ce roman résonne donc fortement en moi, car il met en scène des événements qui pourraient effectivement arriver d'ici à quelques années.
Comment alors réagirions-nous ?

Mais le gros point fort de ce roman, en plus des différentes mises en garde et réflexions qu'il met en place, c'est le personnage central.
Moana est certes très jeune, mais elle réfléchit déjà comme une adulte. Elle remet en question l'ordre établi, se questionne et met en place des actes réfléchis pour y remédier.

Et en plus de tout ceci, l'histoire de Mémine est terriblement touchante. C'est un personnage que j'ai d'emblée apprécié et qui m'a réservé pas mal de surprises.
Ce duo arrière-grand-mère/arrière-petite-fille est diablement intéressant et percutant. J'ai hâte de pouvoir lire le tome suivant, car je suis persuadée qu'il me plaira tout autant.


Les infos utiles

Le blog de Silène Edgar
Sa page Facebook
Son Twitter
Parution: 14 mars 2018 - Castelmore
Tome 2: 16 mai 2018 - Castelmore
Tome 3: 4 juillet 2018 - Castelmore
Trilogie complète



Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Merci pour votre commentaire et votre passage sur mon blog ! A bientôt :D