lundi 2 juillet 2018

Phobos, tome 3 - Victor Dixen


FIN DU PROGRAMME GENESIS DANS 
1 MOIS... 
1 JOUR... 
1 HEURE... 
ILS SONT PRÊTS A MENTIR POUR SAUVER LEUR PEAU 
Ils sont les douze naufragés de Mars. Ils sont aussi les complices d'un effroyable mensonge. Les spectateurs se passionnent pour leur plan de sauvetage, sans se douter du danger sans précédent qui menace la Terre. 
ELLE EST PRÊTE A MOURIR POUR SAUVER LE MONDE 
Au risque de sa vie, Léonor est déterminée à faire éclater la vérité. Mais en est-il encore temps ?
MÊME SI LE COMPTE À REBOURS EXPIRE, IL EST TROP TARD POUR RENONCER.

Comme je l'ai dit dans ma chronique sur le tome Origines, j'ai mis du temps à me décider à lire la suite de Phobos. Ce n'est pas tant que je n'en avais pas envie, c'est juste que l'occasion ne s'est pas présentée tout de suite, vu l'énormité de ma PAL.
Mais qu'à cela ne tienne, j'ai tout de même réussi à y revenir.

Ma lecture aura été bien différente de celle des lecteurs ayant lu le livre à sa sortie, tout simplement parce qu'en lisant ce livre, je savais qu'il y aurait une suite. Je ne m'attendais donc pas réellement à un dénouement définitif.
De plus, j'ai décidé de lire ce tome en parallèle avec Origines, le tome présentant un des garçon à chaque chapitre, ce qui fait que j'ai appris à les connaitre au fur et à mesure de ma lecture.

Durant les quelques premiers chapitre, j'ai eu un peu de mal à rentrer totalement dans l'histoire, car cela faisait quand même un moment que j'ai terminé le tome 2. Il m'a donc fallu un petit temps d'adaptation, le temps de raviver mes souvenirs.
Ensuite, la lecture s'est déroulée sans trop d'anicroches.

Pour une fois, j'ai été plus intriguée par ce qu'il se passait hors-champ que sur ce que les pionniers de Mars vivaient.
J'étais beaucoup plus passionnée par les déconvenues d'Andrew et Harmony et par les magouilles de Serena que par ce qu'il se déroulait au-dessus de tout cela.
En plus, il faut avouer que Victor Dixen réussit magnifiquement à jouer avec nos nerfs à ce niveau de l'histoire. Toutes les intrigues politiques proposées étaient drôlement bien ficelées et cruellement réalistes.

J'ai également eu un peu de mal avec les tergiversations de Léonor. Elle était beaucoup trop girouette à mon goût et avait tout de même une fâcheuse tendance à prendre de mauvaises décisions durant la presque totalité du bouquin.
Cependant, elle finit par se rattraper, ce qui n'est déjà pas si mal.

Au passage, Kris m'a elle aussi exaspérée avec sa candide naïveté, et j'ai également eu l'impression que Mozart n'était qu'un faire-valoir.
Par contre, j'ai été très intéressée par les personnages un peu plus secondaires, tels que Kenji, Samson ou encore Safia.
Ces personnages représentaient pour moi un vrai bol d'air frais dans l'ambiance martienne du récit.

Malgré tout, je trouve que Victor Dixen a encore réussi à bien ménager son suspens et ses différents effets sur le lecteur.
J'ai plus d'une fois été surprise par les choix scénaristiques qui ont été fait, et ça c'est un vrai plus dans une histoire qui aurait très vite pu virer sur la facilité. Heureusement pour moi, cela n'a pas été le cas.

Je suis maintenant vraiment curieuse de découvrir le tome 4, étant donné la conclusion donnée à ce troisième tome et comment l'auteur a su trouver de quoi écrire quelques 650 pages supplémentaires à une saga déjà bien développée.
Je suis impatiente de m'y mettre pour me faire mon propre avis !


Les infos utiles

Parution: 23 novembre 2017 - Robert Laffont (Collection R)
Le site de Victor Dixen
Sa page Facebook
Son Twitter
Ma chronique du tome 1
Ma chronique du tome 2
Ma chronique du tome 2,5


Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Merci pour votre commentaire et votre passage sur mon blog ! A bientôt :D