jeudi 17 mai 2018

Rien ne se passe jamais comme prévu - Lucile Gorce et Emma Tissier


Elena et Gus forment un couple idéal. Il est ingénieur, elle travaille dans la "com ", il repasse à la perfection, elle bricole dans leur maison. 
À l'approche de la trentaine, ils décident de se lancer dans une nouvelle aventure commune : fonder une famille. Seulement, rien ne se passe comme prévu et c'est finalement un parcours semé d'embûches qu'ils vont devoir traverser tant bien que mal. 
Doutes, petites joies, échecs et anecdotes rythment cette histoire presque banale, et pourtant très rarement racontée, d'un couple infertile pour lequel l'humour reste le meilleur remède !

J'ai reçu cette BD des éditions Dargaud à la fin du mois d'avril et je me suis directement jetée dessus. Cette BD avait déjà clairement tout pour me plaire: un sujet qui m'intéresse (même s'il ne me concerne pas directement), un style de dessin qui me parle et une petite touche d'humour à laquelle j'ai du mal à résister (vous commencez à me connaître à force).

Si ce ne fut pas totalement un coup de coeur, celui-ci n'est clairement pas passé loin. Je me suis tout de suite attachée au couple formé par Elena et Gus.
Je les ai trouvé attendrissants, émouvants et courageux, mais parfois drôles aussi

Les dessins d'Emma Tissier sont d'une simplicité authentique que j'apprécie beaucoup (je dis "simplicité" sans aucune forme de jugement évidemment).
La dessinatrice ne s'encombre pas de centaine de fioritures; elle se concentre sur ses personnages, sur leur quotidien, leurs émotions et leurs ressentis.

L'ensemble est essentiellement noir et blanc, avec seulement des pointes de couleurs que l'on assimile à des tâches d'aquarelle entourant les personnages et qui traduisent à la perfection leurs émotions.
Ce subtil jeu de couleurs ajoute à l'originalité de la BD.


Le scénario de Lucile Gorce n'est évidemment pas en reste, puisqu'il met en lumière le quotidien d'un couple dans son Odyssée vers la procréation. 
Un sujet qui est très peu abordé en BD, au vu des tabous qui l'entourent encore très fortement dans notre société.
Le très bon In vitro veritas de Lapuss' est le seul autre titre qui me vient en tête quand on évoque les problèmes de procréation et de fertilité.

Ainsi, Rien ne se passe jamais comme prévu aborde avec simplicité et pédagogie la problématique de l'infertilité, mais a en plus à le mérite de le faire avec une touche d'humour qui n'est absolument pas déplacée dans de telles circonstances.
Au contraire, ces quelques moments de rire permettent au lecteur  de reprendre son souffle avant de replonger dans les tribulations du couple.

En conclusion, je ne peux que conseiller à tout le monde la lecture de cette superbe BD, qui j'en suis sûre, ne laissera personne indifférent.
Sachez au passage que mon exemplaire a déjà atterri dans d'autres mains que les miennes, et qu'il a fait sensation.
Je dis ça, juste au cas ou... 😉


Les infos utiles

Le site d'Emma Tissier
Parution: 27 avril 2018 - Dargaud 

2 commentaires:

  1. ça donne vraiment envie de la découvrir, et visiblement elle a tout pour plaire. Je note du coup.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as tout compris, elle est géniale ;-)

      Supprimer

Merci pour votre commentaire et votre passage sur mon blog ! A bientôt :D