lundi 16 janvier 2017

The Scorpion rules, tome 2 : Prisoners of peace - Erin Bow


Greta Stuart n’est plus otage. Elle n’est plus princesse héritière de la Confédération panpolaire. Elle n’est même plus humaine. Afin de sauver sa vie et celle de ses amis, elle a accepté de devenir une intelligence artificielle, la première depuis près d’un siècle. Mais ce choix a un prix… 
Le corps de la jeune fille ne supportera pas longtemps cette transformation. Bientôt, elle devra l’abandonner pour prendre possession de celui d’un Cygne, ces êtres moitié soldats, moitié messagers qui vénèrent Talis, l’intelligence artificielle qui règne sur la planète. 
Mais tandis qu’elle chevauche à travers des étendues glaciales et désertiques, aux côtés de Talis et de deux de ses serviteurs, Greta est rattrapée par son passé. Une révolte gronde : le peuple panpolaire semble bien décidé à arracher sa princesse des mains du maître du monde… quitte à la tuer. 
Et parmi les rebelles, Elián, le garçon qu’elle a sauvé, celui qui lui a ouvert les yeux et qui rêve de changer le monde. Greta saura-t-elle maîtriser sa nouvelle nature et empêcher un cataclysme de se produire ?

Rappelez-vous, en août dernier je vous parlais du premier tome de The Scorpion rules, qui m'avait moyennement convaincue car je trouvais l'héroïne froide et presque insipide et Talis peu convaincant dans son rôle de maître du monde impitoyable.
J'avais néanmoins décidé de réserver mon jugement en attendant d'avoir lu le tome 2, et force est de constater que j'ai bien fait.

Le grand changement de ce second tome, ce que l'on ne s'intéresse plus simplement à Greta, mais à Talis, à son passé et sa manière de vivre en tant que IA, et également aux Cygnes, ces personnage atypiques qui sont en quelques sorte ses gardes du corps.
Cela nous permet de nous plonger un peu plus dans l'histoire de cette civilisation et de comprendre un peu mieux le comportement des différents protagonistes.

De plus, Greta ne s'avère pas aussi inintéressante que dans le premier tome, même si certains de ses choix sont toujours aussi discutables. Depuis qu'elle est devenue elle-même une IA, la jeune fille prend conscience de ce qui l'entoure et s'y intéresse, ce qui est un grand pas en avant par rapport à ce que nous avions lu auparavant.

D'autre personnages font également leur apparition: Rachel, François-Xavier et Sri, tous trois des Cygnes de Talis.
Alors que le premier tome faisait passer les Cygnes pour des bourreaux sans cœur tueurs d'enfants (c'est un peu réducteur je vous l'accorde, mais c'est vraiment l'impression que ça donne), ici on en découvre presque une nouvelle civilisation, avec ses us et ses coutumes, un passé et -chose extraordinaire- des sentiments.

L'intrigue elle-même est beaucoup plus intéressante que celle du tome précédent, où on se concentrait sur les Préceptorats mais sans trop savoir pourquoi.
Ici l'auteure nous propose de réfléchir à un possible monde dirigé et gouverné par des IA. Je pense que c'était son but principal dans le premier tome, mais cela restait tout de même assez vague et pas très bien exploité.
Ici, même si certaines de nos questions ne trouvent pas vraiment de réponses et que la fin du tome (et donc du diptyque) est un fin ouverte, ce livre reste agréable à lire, notamment grâce au style de l'auteure qui reste fluide et bien construit.

En conclusion, malgré la présence de quelques défauts minimes, ce second tome de The Scorpion rules m'a paru beaucoup plus plaisant que le précédent. 
Les événements sont bien amenés et cohérents et les personnages s'avèrent beaucoup plus intéressant que ce que le premier tome nous laissait paraître, en particulier Talis qui a de multiples facettes.
Tout cela additionné à un style d'écriture plutôt simple mais qui a fait ses preuves.



Je remercie les éditions Lumen pour cette lecture 


Les liens utiles

Le site d'Erin Bow
Sa page Facebook
Son Twitter
Ma chronique du tome 1



2 commentaires:

  1. Oh cette saga pourrait bien me plaire :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme je l'ai dit, le premier tome n'est pas exceptionnel, mais le second tome vaut vraiment la peine, donc au final je suis satisfaite :-)

      Supprimer

Merci pour votre commentaire et votre passage sur mon blog ! A bientôt :D