jeudi 1 octobre 2015

7 secondes - Tom Easton



Mila vit dans un monde divisé entre, d’un côté, un continent ravagé par la guerre et, de l’autre, les Îles, enclave idyllique où, grâce à un téléphone placé dans son crâne, chacun enregistre la moindre minute de sa vie et peut choisir de la diffuser à ses abonnés. 
Fuyant une vie de violence et de pauvreté, la jeune fille est capturée alors qu’elle cherche à s’introduire dans ce paradis. Mais lorsque le gouvernement entreprend de lui implanter à son tour un téléphone, ils découvrent un appareil inconnu, potentiellement dangereux, dans son crâne. 
Une véritable chasse à l’homme commence : pour sauver sa vie, Mila ne dispose que de sept précieuses secondes d’avance sur ses poursuivants – le décalage entre la réalité et sa retransmission…

Le résumé de 7 secondes avait un très gros potentiel auquel le livre répond en grande partie. Une dystopie qui laisse apparaître une société assez semblable à la nôtre, mais dont les travers ont été poussés à l'extrême.
Ici le monde est divisée en 2: L'E (ce qui reste de l'Europe) où on ne trouve que guerres, destruction et pauvreté, et les Iles où tout va tellement bien qu'il n'existe plus aucune caméra de surveillance car on prône le droit à la vie privée. Un peu spécial quand on sait que tout le monde a un téléphone implanté dans le cerveau qui retransmet à tout le monde nos moindre faits et gestes.
Aucune caméra, mais un nombre important de migrants qui frappent chaque jour aux portes de ces îles, espérant pouvoir échapper à la misère qui est la leur dans le reste du monde.

C'est dans ce contexte que nous découvrons Mila.
Mila est un personnage assez surprenant étant donné les capacités qu'elle possède par rapport à son jeune âge, même si on se doute qu'elle a toujours eu besoin de se battre pour survivre.
On s'attache facilement à la jeune fille car elle défend des valeurs qui pourraient être les nôtres. De plus elle n'a pas froid aux yeux, ce qui en fait une héroïne comme je les apprécie.
Elle va tenter par tous les moyens de savoir ce que fait cet étrange appareil dans sa tête, et surtout qui le lui a implanté.

L'autre personnage phare du roman est celui d'Adam. Agent du gouvernement, c'est lui qui est chargé du surveiller les faits et gestes de Mila et de les rapporter aux différents groupes d'intervention qui tentent d'intercepter la jeune fugitive. Seulement au fur et à mesure du roman Adam va commencer à réfléchir sur la raison pour laquelle le Gouvernement met autant de moyen à arrêter Mila, ce qui va le conduire à faire différentes découvertes.

En ce qui concerne le côtés traque et suspense, 7 secondes remplit parfaitement son contrat. On suit Mila dans sa fuite quotidienne, on tremble pour elle à certains moments et on se surprend même à haleter tellement les scènes paraissent se dérouler juste sous nos yeux.
Evidemment certaines fois où Mila réussit à se tirer de l'un ou l'autre traquenard grâce à ses sept secondes d'avance semblent un peu irréalistes, mais c'est ce qui ajoute au charme du bouquin.

Cependant, par rapport au contexte historique et politique on reste tout de même assez dans le flou. J'aurai aimé qu'on creuse un peu plus en profondeur pour savoir pourquoi la société en était arrivée à des tels extrêmes (Guerres Mondiales multiples, implantation de téléphones dans le cerveau de chacun, retrait des caméras de surveillance, etc.). Peut-être est-ce dû au fait que Tom Easton ait voulu faire de son livre un one-shot. Du coup certaines explications ont été simplifiées, parfois un peu trop.

Pour ce qui est de la fin du livre, je la trouve satisfaisante pour ce qui est du personnage de Mila. Cependant je reste un peu sur ma fin concernant tout le contexte politique qui entoure toute l'histoire. Au final, tout reste pareil qu'au début du roman, on reste dans un contexte dystopique dont on ne connait pas grand chose et qui n'a (apparemment) pas évolué.

En conclusion, 7 secondes est un bon roman qui nous offre une traque et un suspense haletant, mais qui aurait mérité un peu plus de précision au niveau du contexte dystopique.



Je remercie les éditions Lumen pour cette lecture

Les infos utiles

Le site de Tom Easton
Son Twitter

12 commentaires:

  1. Un roman qui me fait de plus en plus de l'oeil :P

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est assez sympa à lire en tout cas :D

      Supprimer
  2. Je suis d'accord pour le manque de précision sur la dystopie ! Un roman qui n'aura pas su m'emballer mais il y a de très nombreux avis positifs :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui c'est sûr, et puis il en faut pour tous les gouts ;-)
      Mais moi j'ai un petit gout de trop peu concernant certains points.

      Supprimer
  3. Il me tente moyen, j'ai lu quelques avis et les gens sortaient de cette lecture un peu déçus!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je l'ai bien apprécié, mais j'avoue que ce n'est pas le meilleur Lumen que j'aie lu jusque maintenant.

      Supprimer
  4. Réponses
    1. Ah ah je te comprends bien ^^
      Il faudra que tu passes chez moi un de ces quatre :p

      Supprimer
    2. Haha je pense que je vais te dévaliser alors :D Je l'ai vu dans une librairie et j'ai résisté ! J'étais fière de moi :P

      Supprimer
    3. Ah ouais j'avoue, je ne peux qu'applaudir là ^^
      En fait on devrait louer tout un immeuble pour les gens qui aime lire, ce serait tellement plus simple pour se prêter des bouquins ^^

      Supprimer
    4. Ouais, je trouve aussi, ce serait top :p

      Supprimer

Merci pour votre commentaire et votre passage sur mon blog ! A bientôt :D