lundi 1 juin 2015

Anatomie d'une fille à l'ouest - Andrea Portes




Pour tout le monde, Anika Dragomir est la troisième adolescente la plus populaire du lycée. Cheveux blonds, lèvres glossées, elle a la panoplie de la fille parfaite. 
De loin, car si on se rapproche, on découvre qu’elle n’est pas tout à fait irréprochable : elle empoisonne petit à petit son patron, vole dans la caisse, et est en train de tomber amoureuse de Logan, le pire loser du lycée. Elle est prête à tout pour que personne ne le sache, car un pas de travers et Becky Vilhauser, le Dark Vador rose bonbon qui tyrannise le lycée, fera de sa vie un enfer. 
Et lorsque Jared, le garçon le plus populaire de la ville, décide qu’elle sera sa petite amie, Anika va devoir choisir. Après tout, serait-ce si improbable de tout lâcher pour un raté ?

En commençant ce livre, je ne savais pas vraiment sur quoi j'allais tomber. Il faut dire que les premières pages - assez nébuleuses - ne m'ont pas aidé à me faire une idée précise du roman avant d'en être arrivée au moins au quart. 

L'histoire n'est pas des plus originales. Elle est de celle que l'on voit la moitié du temps dans les films américains pour ados (avec l'éternelle rivalité entre le beau bad boy et l'outsider du lycée), mais je vous avoue avoir tout de même accroché très vite aux différents personnages, et particulièrement à celui de Logan qui a l'air de ne pas avoir une vie facile, mais qui parvient tout de même à rester optimiste malgré les circonstances.

Pour ce qui est d'Anika, je n'arrive toujours pas vraiment à cerner sa personnalité, même après avoir refermé ce bouquin. Elle est assez énigmatique. A un moment elle me parait tout à fait antipathique et j'aurai très envie de la secouer pour la faire réagir, et l'instant d'après elle fait quelque chose qui me parait extraordinaire et qui me donne envie de lever les bras au ciel.
Cette ambiguïté est en partie due au fait qu'Anika est la "numéro trois" du lycée, derrière son amie Shelly et la pire peste du lycée: Becky.
Heureusement, il y a quelque chose qui nous oblige à aimer Anika, c'est son humour pertinent et incisif. Certaines répliques m'ont littéralement fait éclater de rire durant ma lecture, et c'est assez rare pour être souligné.

Comme je le disais plus haut, la trame de l'histoire n'est pas des plus originale, mais le tout est rehaussé par le suspense mis en place dès la première page par l'auteur avec cette deuxième narration qui nous laisse à penser qu'il va se passer quelque chose de bouleversant. Et croyez-moi, c'est le cas. J'en ai même versé quelques larmes.

Pour conclure, je dirai que ce roman est une assez bonne découverte, qui ne casse pas la baraque non plus mais qui se laisse lire et qui nous permet de passer un moment agréable au milieu d'une foule de personnages bigarrés.

http://www.michel-lafon.fr/
Je remercie les éditions Michel Lafon et Camille pour cette découverte

Les infos utiles

Le blog d'Andrea portes
Sa page Facebook
Son Twitter

10 commentaires:

  1. Je suis super intriguée par cette lecture! Ton avis me paraît mitigé, mais tu arrives à piquer ma curiosité. Si je le trouve et qu'en le feuilletant, il me plait assez, je risque fort de l'acheter (mais j'espère que l'histoire n'est tout de même pas trop clichée...).
    Point positif, la couverture me plait beaucoup!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'histoire est assez sympa, et quand je parle de cliché, c'est plus au niveau des personnages que de l'histoire, qui elle est vraiment très belle et pleine de surprises.

      Supprimer
  2. J'ai déjà un petit peu entendu parler de ce roman et ma curiosité commence à être attiser ! J'attends de lire plus de chroniques pour me décider ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avoue que le titre et la couverture m'ont intrigué, et le livre a fait le reste ;-)

      Supprimer
  3. Je suis assz curieuse sur ce livre... ton avis me donne envie de me laisser tenter.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu verras, l'histoire est très belle :-)

      Supprimer
  4. Réponses
    1. Ah ah, ben ne te presse pas, réfléchis ;-)

      Supprimer
  5. Un roman que j'ai bien apprécié, très drôle et surprenant, malgré les clichés.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vraiment ça ! :D
      Je l'avais beaucoup apprécié, même si la fin est fort triste.

      Supprimer

Merci pour votre commentaire et votre passage sur mon blog ! A bientôt :D