mercredi 31 juillet 2019

Warship Jolly Roger - Sylvain Runberg et Miki Montllo


John T. Munro, ancien officier émérite de la Confédération qui regroupe l'Humanité, maintenant éparpillée aux quatre coins de la galaxie, est aujourd'hui considéré comme un criminel de guerre. Un homme d'honneur qui n'a fait qu'obéir aux ordres de son état-major, à savoir raser une ville tenue par des rebelles indépendantistes, sans tenir compte des civils qui étaient bloqués entre deux feux et servaient de boucliers humains aux rebelles. 
John T. Munro, lâché par le gouvernement du président Vexton, qui avait pourtant donné personnellement l'ordre à Munro de bombarder la ville, a été reconnu ensuite comme seul responsable, condamné à la prison à perpétuité et voué à la honte publique, sans espoir de revoir un jour sa femme et ses enfants. 
Une mutinerie organisée par des chefs rebelles emprisonnés sera l'occasion pour Munro de s'échapper deux ans plus tard du centre pénitencier dans lequel il purge sa peine. Cette fois les ordres présidentiels sont clairs : Munro doit mourir, et ses compagnons de fuite aussi.

Pour une fois ce n'est pas moi qui ait acheté ces BD pour la bibliothèque, mais une de mes collègues. Et je dois dire qu'elle a particulièrement bien choisi, car en l'espace de quatre tomes, cette saga a réussi à me plaire et à me faire voyager jusqu'aux confins de l'univers.
Warship Jolly Roger, c'est du space-opéra comme on aime !
Au programme: une bande de rebelles hors la loi, échappés de prison de justesse - et presque par hasard - dirigés par un leader charismatique comme on n'en fait plus et des batailles spatiales spectaculaires.
Entre politique, complots et complot politiques, nos quatre personnages principaux vont devoir s'unir malgré leurs différences pour pouvoir échapper au président Vexton, bien décidé à éliminer définitivement Munro.

Bien que le scénario de Sylvain Runberg ne révolutionne pas totalement le genre, je dois dire que j'ai tout de même été happée par l'histoire. J'ai d'ailleurs enchaîné les tomes, ce qui constitue une preuve suffisante quant à la qualité du récit.
C'est cash, c'est précis et c'est parfois incisif, mais si on a décidé de prendre cette BD, c'est qu'on n'est clairement pas là pour enfiler des perles.
Je vous rassure, ce n'est pas non plus le cas des héros et héroïnes de cette épopée.
Parce que questions rebondissements, on en a clairement pour notre argent. Le premier tome commence évidemment sur les chapeaux de roue avec l'attaque de la prison, mais chacun nous apportera son lot d'actions et même de sueurs froides.

Pour donner vie à tout cela, les dessins de Miki Montllo qui sont tout simplement à couper le souffle. Cet homme réussi à nous proposer des décors spatiaux époustouflants, mais il arrive également à rendre compte des expressions et des émotions des personnages avec une très grande sensibilité.
De mon côté je n'ai pas pu m'empêcher d'avoir un énorme coup de coeur pour Treize, qui est celui qui m'a réservé le plus de surprises.
En quatre tomes, les auteurs ont réussi à créer une vraie dynamique grâce à leurs personnages aux caractères forts et très différents. On s'attache aux uns, on déteste les autres, on a des soupçons sur certains et parfois quelques-uns nous surprennent. C'est là tout la force de cette BD; la diversité de ses protagonistes.

En conclusion, je pense que Warship Jolly Roger peut tout à fait plaire aux amateurs du genre, mais également au plus néophytes. Tous les codes sont là pour nous emmener le plus loin possible, mais les auteurs réussissent le paris de nous surprendre quelques fois.
Pour ma part, je pense me pencher un peu plus sur le travail de ces deux-là, à l'avenir.


Les infos utiles

Le site de Miki Montllo
Sa page Facebook
Tome 1: Sans retour - 2 mai 2014 - Dargaud
Tome 2: Déflagrations - 29 mai 2015 - Dargaud
Tome 3: Revanche - 30 septembre 2016 - Dargaud
Tome 4: Dernières volontés - 6 avril 2018 - Dargaud
Warship Jolly Roger par Sylvain Runberg et Miki Montllo © Dargaud 2014-2018

2 commentaires:

  1. Oh, je ne connaissais pas du tout, mais j'ai bien envie de voir s'ils ont la série à la bibliothèque à mon prochain passage ! Merci pour la découverte, j'ai des envies de space opera en ce moment, alors ça tombe à pic.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aaah cool :D J'espère qu'ils l'auront ;-)
      Marrant, moi aussi j'ai parfois des phases du genre :p

      Supprimer

Merci pour votre commentaire et votre passage sur mon blog ! A bientôt :D