jeudi 12 juillet 2018

Grisha, tome 2: Le dragon de glace - Leigh Bardugo


"Je suis l’Invocatrice de lumière. Et je suis votre dernière chance." 
DÉVOTION. REMORDS. MARTYR. 
Un pays déchiré par la guerre civile. Une jeune femme idolâtrée, rongée par ses propres pouvoirs. 
Un corsaire flamboyant et mystérieux. 
Un soldat renégat, en proie aux doutes. 
Une menace grandissante. 
Un danger imminent. 
RÉSISTANCE. POUVOIR. SACRIFICE. 
Pour s’opposer au Darkling, Alina devra explorer ses propres ténèbres. Au risque d’y perdre sa lumière.

Lors de ma lecture du premier tome, en décembre dernier, j'avais été happée par l'histoire, et encore plus par le cliffhanger proposé par l'autrice. Je n'avais donc qu'une seule hâte: pouvoir rapidement découvrir le tome 2.

Dans l'ensemble, j'ai beaucoup apprécié ma découverte du Dragon de glace. Leigh Bardugo parvient à nous faire réintégrer son histoire avec une facilité déconcertante, ce qui est un réel avantage pour les grands lecteurs comme moi.
Le temps d'adaptation est très court, voire inexistant et on est tout de suite remis dans le bain.

Mais à mon sens, le gros point fort de ce roman n'est pas tant ce rythme soutenu que le nouveau personnage introduit par l'autrice: le corsaire Sturmhond.
Je n'ai pas de mots pour vous dire à quel point ce personnage est charismatique ! Je l'ai aimé dès sa première apparition, mais la suite du roman et les révélations qui sont faites à son égard sont prodigieuses !
A l'instar du Darkling, il se dégage de ce personnage une aura particulière qui fait que l'on ne peut que s'intéresser à lui.

A côté de ces deux-là, excusez-moi mais Mal c'est du pipi de chat. Si, si, vous avez bien lu. Celui-là il commence légèrement à me courir sur le haricot. Vous voilà prévenus.

De son côté, Alina n'est toujours pas une héroïne infaillible, et c'est tant mieux. Durant le roman, elle va peu à peu prendre en assurance, aidée par Sturmhond, tout en se posant tout de même énormément de questions sur ses capacités et sur leur utilisation.
Cependant, elle ne fera pas toujours des choix très judicieux et ceux-ci l'amèneront parfois très loin de ses convictions.

En conclusion, Leigh Bardugo nous offre un deuxième tome peut-être encore meilleur que le premier. Avec des personnages charismatiques mais pas infaillibles. Des héros qui doutent parfois, mais qui nous promettent encore de belles choses pour le troisième tome à venir.


Les liens utiles

Le site de Leigh Bardugo
Sa page Facebook
Son Twitter
Parution VO: Sierge and Storm - 4 juin 2013 - MacMillan Publisher
Parution VF: 20 juin 2018 - Editions Milan
Prochain tome: L'oiseau de feu - 3 octobre 2018 - Editions Milan


2 commentaires:

  1. Décidément je continue à te suivre, j'étais plongée dedans la semaine dernière ^^ J'ai craqué aussi sur Sturmhond dans ce tome, d'ailleurs il va y avoir un spinoff sur lui je crois (en espérant que j'étais bien réveillée quand j'ai vu ça et que je ne te raconte pas de bêtises), mais aucune idée de si ça se passe avant, après ou quoi !!! Et Mal commence aussi bien à me prendre la tête. C'était un chouette opus sinon j'ai trouvé, entre la première partie très rythmée et l'autre plus centrée sur l'évolution d'Alina, ses angoisses existentielles ... (même si là encore, la dynamique Mal/Alina faisait dans le cliché).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh zut, si on avait su on en aurait fait une LC ^^
      Contente de voir qu'on est du même avis concernant Mal et Alina, ça commence à devenir un peu trop cliché pour moi, même si heureusement ça n'empiète pas encore trop sur l'histoire.
      Et Sturmhond quoi... <3 <3 <3

      Supprimer

Merci pour votre commentaire et votre passage sur mon blog ! A bientôt :D