lundi 3 juillet 2017

ADN Vampire, tome 1: Carmine - Elodie Loch-Béatrix


Ils sont les V1, la première génération d’enfants nés vampires… 
Carmine n’est pas une adolescente comme les autres, elle est une V1. Après un incident à New-York, sa famille s’installe à Inverness, en Écosse, et Carmine entre au prestigieux Saint Andrew College où elle compte bien s’amuser avec ses nouveaux pouvoirs et défier l’autorité de ses parents pro-humains. 
Elle va cependant devoir apprendre à cerner ses propres limites : est-elle prête à blesser ses amis humains ? Se laissera-t-elle entraîner par Arthur, lui aussi un V1 ? Comment gérer pulsions amoureuses et soif de sang ? 
Sa curiosité et son goût des polars vont aussi l’engager dans une enquête dangereuse qui pourrait bien réveiller des démons du passé.

ADN Vampire est le premier roman de la nouvelle maison d'édition Le Gâteau sur le cerise, et le second roman d'Elodie Loch-Béatrix (qui a déjà publié Hanako, fille du soleil levant chez Milan).

N'étant pas une grande fan d'histoire de vampires, notamment à cause des nombreux clichés présents dans ce type de littérature, j'ai néanmoins été intriguée par le résumé. C'est ce dernier qui m'a donné envie de découvrir ce roman et je ne le regrette absolument pas.

Car figurez-vous que ce roman, je l'ai lu en une seule journée.
Je ne me rappelle pas la dernière fois qu'une telle chose m'est arrivée dans ma vie de lectrice.  En tout cas, ça faisait un bail.

Le projet de la maison d'édition Le Gâteau sur le cerise est de promouvoir les romans mettant en scène des héroïnes fortes et indépendantes.
Pari gagné en ce qui concerne ce premier tome, car Carmine est un personnage qui ne nous laisse pas indifférents.
Forte et déterminée, avec en supplément un mauvais caractère bien trempé, notre ado de 16 n'a pas fini de faire parler d'elle.

Mais il n'y a pas que Carmine dans ce roman. Il y a également un certain nombre de personnages secondaires, tous plus intriguant les uns que les autres, à commencer par les parents et le frère de notre héroïne. Difficile de ne pas s'attacher à ces trois-là.
D'autres personnages viennent compléter le tableau, comme Arthur, Lila et Gary pour ne citer qu'eux.

Mais la vraie nouveauté se situe dans la manière dont Elodie amène le sujet des vampires et comment ceux-ci s'adaptent à notre époque moderne.
En plus d'introduire le concept de territoire pro-hum (pays ou région où se nourrir de sang humain est interdit), on parle maintenant d'une nouvelle forme de reproduction pour l'espèce: la procréation médicalement assistée.
Ainsi il y a maintenant des enfants vampires qui sont engendrés par des vampires eux-mêmes, mais dont les pouvoirs ne se développent vraiment qu'à l'adolescence.

Pour ma part, je trouve que ces nouvelles facettes apportent un souffle nouveau à ce style de roman. Cela devenait assez ennuyant de se retrouver toujours face aux même concepts admis depuis des années ou au contraire, face à des choses qui paraissaient tirées par les cheveux.
Ici tout parait pensé, logique et surtout, extrêmement bien amené.

Et pour couronner le tout, l'autrice plante son histoire en Ecosse (pays magnifique !) et mêle son récit à une histoire sanglante de meurtres causés par une étrange créature aux pouvoir surnaturels.

Les pages de ce premier tome d'ADN Vampire se tournent toutes seules grâce au style fluide et efficace d'Elodie Loch-Béatrix qui réussi parfaitement à nous emmener là où elle le souhaite, tout en nous proposant une histoire originale et bourrée de suspense.
Plus on approche de la fin et moins on a d'idée quant à l'identité du meurtrier, si bien que nos soupçons se portent tour à tour sur plusieurs personnages et qu'on ne sait plus à qui on peut faire confiance.

En conclusion,  je ne peux que vous inciter à découvrir ce nouveau roman et cette nouvelle maison d'édition, je vous promets que vous ne serez pas déçus !


Je remercie les éditions du Gâteau sur la Cerise pour ce service presse


Les infos utiles

Le site d'Elodie Loch-Beatrix
Son Twitter
Sortie VF: 7 juin 2017 - Le Gâteau sur la Cerise


2 commentaires:

  1. Elodie Loch-Béatrix3 juillet 2017 à 17:51

    Merci beaucoup pour cette chronique de mon roman et je suis ravie qu'il vous ait plu !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avec plaisir, ce fut une très chouette lecture :D

      Supprimer

Merci pour votre commentaire et votre passage sur mon blog ! A bientôt :D