mardi 11 avril 2017

L'Instant Bulles #2


Hé bien voilà, j'arrive enfin à prendre le temps de vous publier cet article, initialement prévu pour le mois de mars, mais qui a dû être reporté à cause de mes petites péripéties médicales.

Cette fois, je vais vous parler des BD que j'ai achetées pour le boulot et que j'ai réussi à subtiliser avant qu'elles n'atteignent les rayons et ne soient empruntées par le public - d'où les magnifiques bandes blanches et gommettes rouges qui les ornent. Magnifique n'est-ce pas ?


Pokémon Noir et Blanc, tome 1 à 4 - Hidenori Kusaka


A chaque fois que je commence une nouvelle série de manga Pokémon j'ai ce petit temps d'adaptation nécessaire à la bonne appréciation de ma lecture.
Durant un quart du premier tome, j'ai l'impression que je ne réussirais jamais à m'attacher au personnage masculin principal de part son manque de maturité.
Mais heureusement, il évolue au fur et à mesure de l'histoire et plus j'avance plus je l'apprécie.

J'ai donc lu les quatre premiers tomes de la saga Noir et Blanc de Pokémon et j'en suis absolument fan - tout comme je suis fan de toutes les autres sagas finalement.

Ici on se trouve donc dans la région d'Unys en compagnie de Noir et de ses Pokémon. Le jeune garçon ne rêve que d'une seule chose: vaincre la Ligue Pokémon.
Pour cela il devra battre tous les champions d'arène, mais son chemin sera semé d'embuches, notamment à cause de la Team Plasma qui a pour objectif la libération de tous les Pokémon.
Aidé de ses amis Tcheren et Bianca, mais également par Blanche, Noir va vivre de folles aventures qui le feront évoluer, dans tous les sens du terme.

Comme je l'ai dit dans une chronique précédent, les mangas Pokémon ont ce petit plus qui fait qu'on n'a pas l'impression d'évoluer dans le même univers que celui que l'on connait à travers les jeux et les animés. Ils ont une dimension un peu plus sérieuse (et parfois un peu plus tragique) qui fait que cela parle autant au public enfant-ado qu'à celui des adultes.

Je n'ai qu'une seule hâte: pouvoir rapidement me procurer les tomes suivants.


Planète Gaspard, tome 1: L'ami imaginaire - Domas et Béka


Souvenez-vous, lors de mon article sur la rentrée littéraire en BD, je vous avais évoqué mon envie de découvrir cette petite BD jeunesse. C'est maintenant chose faite.

Gaspard est un petit garçon charmant, mais qui est constamment dans la lune, au sens propre comme au figuré.
Ce petit défaut lui joue souvent des tours, que ce soit à l'école ou à la maison et rend tout son entourage un peu chèvre à la longue. Pour notre plus grand plaisir, bien évidemment.

J'ai été agréablement surprise par la douceur et l'humour qui se dégageaient de cette BD, notamment grâce aux nombreux jeux de mots disséminés tout au long de notre lecture.
Les auteurs jouent sur les mots et sur les sens que nous leur donnons, ainsi que sur les différentes expressions que nous utilisons dans la vie de tous les jours, ce qui donne des situations très cocasses, mais néanmoins adorables.

En bref, cette BD est à la fois drôle et tendre, idéale pour les enfants, mais la double lecture des gags permet aux adultes d'y trouver leur compte également.

Je suis tellement tombée amoureuse de cette BD que je compte bien l'acheter pour ma collection personnelle, et j'ai hâte d'en découvrir le second tome, paru tout récemment.


Tine & Junior, tome 1: Les vacances de King Kong - Ingrid Chabbert et Brice Follet


Concernant les aventures de Tine et Junior je n'ai malheureusement pas été convaincue. La couverture m'intriguait, mais je suis heureuse d'avoir découvert cette BD via la bibliothèque. Cela m'aura évité un achat inutile.

Tine et Junior se rendent avec leur grand-père dans un parc d'attraction qui a l'air un peu particulier. Dès la première attraction les enfants se retrouvent à New York sans que l'on sache comment ni pourquoi, et font la connaissance du gorille King Kong qui en a assez d'être constamment dans le même film. Le pauvre voudrait prendre des vacances et cherche donc un remplaçant.

Dès le départ l'histoire de cette BD m'a paru très brouillonne. On ne sait pas pourquoi les personnages se retrouvent dans les situations présentées, et on ne comprend pas vraiment la logique des auteurs.
Cette BD est une succession d'événements peu ordinaires pour nous, mais qui ne perturbent pas le moins du monde nos deux héros, ce qui ajoute notre perplexité.

Et finalement, au niveau du dessin ce n'est pas folichon non plus.
Je n'ai donc pas été charmée par cette BD et je ne pense pas continuer la série si d'aventure d'autres tomes venaient à sortir.


Lila, tome 1: Pommes, poires, abricots - Séverine De La Croix et Pauline Roland 


Si je n'ai pas été emballée par l'histoire de Tine et Junior, avec Lila ça a matché tout de suite !
J'ai été emportée par cette BD au ton léger, mais qui aborde un des thèmes les plus important de la vie: la puberté.

Comment celle-ci est-elle vécue par les pré-ados, mais également par leur entourage: les copains et copines de classe, mais surtout par les parents !

Lila découvre donc que du jour au lendemain, ses seins se sont mis à pousser. Au départ un peu inquiète, la fillette est rapidement emballée par ce changement qui se produit en elle. Etre la première fille de sa classe à avoir des seins, ce n'est pas rien tout de même.

Cette BD évoque le thème de la liberté avec un parfait mélange de sérieux et de légèreté. Elle parvient à dédramatiser cette situation face à laquelle de nombreux parents (et enfants finalement) se retrouvent démunis.
Alliant explications scientifiques et gags rigolo, Lila a tout ce qu'il faut pour aborder avec sérénité cette transition vers l'âge adulte par laquelle nous devons tous passer un jour.

C'est à la fois un petit guide pratique et sympathique pour les pré-ado, et un album-souvenir drôle et touchant pour les adultes que nous sommes.

Une BD à mettre sans complexe entre toutes les mains innocentes !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Merci pour votre commentaire et votre passage sur mon blog ! A bientôt :D