vendredi 14 octobre 2016

Log Horizon, tome 2 : Le couronnement du Roi Gobelin - Mamare Touno et Kazuhiro Hara


Plusieurs mois se sont écoulés depuis que Shiroe, un grand amateur de MMO, s'est retrouvé piégé à l'intérieur du jeu Elder Tale. 
Refusant de s'apitoyer sur son sort, il a convaincu les « Aventuriers », ses compagnons d'infortune, de bâtir une nouvelle société dans ce monde virtuel dans lequel ils s'acclimatent peu à peu. Shiroe et ses amis se rendent au Palais des Glaces éternelles, inconscients du danger qui les guette...

Rappelez-vous, en début d'année je vous parlais de ce light-novel sorti chez Ofelbe éditions, et je vous faisais part de la difficulté que j'avais eu à rentrer dans l'histoire, tellement la première partie était longue et sans grand intérêt (de mon point de vue).
Finalement, j'avais bien apprécié ma lecture de la seconde partie, où il se passait enfin quelque chose et où les personnages m'avaient parus plus intéressants.

C'est pour cette raison que j'avais décidé de laisser sa chance à ce second tome. Etant donné que l'action avait débuté, je me disais que les temps morts étaient terminés et qu'il allait enfin se passer quelque chose.
Hé ben en fait, non.

En débutant ma lecture de ce tome 2, j'ai réellement eu l'impression de revivre le même schéma que lors de ma lecture du premier livre, et je vous avoue que cela m'a tout de suite découragée. Vraiment.
Alors je vais être totalement honnête avec vous, j'ai lu en diagonale.
Je me suis concentrée sur les dialogues, passant les gros pavés de description que de toute façon je lisais sans comprendre tellement mon cerveau était focalisé sur la longueur des paragraphes plutôt qu'à la teneur du texte en lui-même.

Pour ce qui est de la trame de l'histoire, elle était tout de même plutôt intéressante: divisée en deux parties et montrant tour à tour les activités de Shiroe parti à la rencontre des Continentaux (anciens PNJ de Elder Tale) et celle des aventuriers tels que Nyanta partis entraîner les joueurs débutants du jeu.

Le côté politique m'a réellement ennuyée, car même si je concevais pourquoi Shiroe et les autres s'y intéressaient et voulaient forger des alliances avec les natifs du jeu, je trouvais toutes ces discussions barbantes au possible.
Et malheureusement l'autre partie du livre ne suffisait pas à me faire oublier la partie politique, surtout que là aussi les descriptions étaient très (trop ?) présentes et avaient tendance à me perdre dans ma lecture.
Voilà pourquoi, je me suis souvent contentée de lire les dialogues, tout en étant conscience que je devais louper des informations.
Je vous donne donc mon avis sur ce que j'ai lu et ce que j'ai ressenti lors de ma lecture, mais ayez bien en tête que ma lecture a été très sommaire.

En conclusion, je dirai que cette saga ne m'a pas convaincue et que j'arrête les frais ici. Cela dit je pense que c'est une saga qui peut vraiment plaire aux amateurs de MMORPG et aux connaisseurs de light-novel.
Après ma lecture de ces deux tomes, je me rends compte que je ne fais pas partie du public visé, mais l'expérience était tout de même bonne à prendre.





Je remercie les éditions Ofelbe pour ce service de presse !


Les infos utiles

Ma chronique du tome 1
Pas encore de date de sortie prévue pour le tome 3


Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Merci pour votre commentaire et votre passage sur mon blog ! A bientôt :D