lundi 18 avril 2016

The Generation, tome 1: Alive - Scott Sigler


« J’ouvre les yeux dans le noir. Le noir total. J’entends ma propre respiration, mais rien d’autre. Je soulève la tête – elle bute sur une surface solide, qui ne bouge pas d’un pouce. Il y a un mur juste devant mon visage. Non, pas un mur… un couvercle. » 
Em se réveille dans les ténèbres, seule, entravée dans un espace confiné qui ressemble à un sarcophage. Elle sait que c’est le jour de son anniversaire mais… c’est tout. Elle ne se rappelle ni son nom, ni ce qu’elle a fait la veille, ni le visage de ses parents. Elle n’y comprend absolument rien. Lorsqu’elle parvient, à force de volonté, à se libérer de ce piège, elle découvre, autour d’elle, onze autres cercueils, dont certains occupants sont encore en vie. Une initiale et un nom de famille sont gravés sur chaque sarcophage. 
La jeune fille prend la tête du petit groupe d’adolescents – qui pensent tous avoir douze ans, mais qui en paraissent plutôt dix-sept – et découvre un labyrinthe de couloirs poussiéreux, constellés par endroits d’ossements. Se trouvent-ils sous terre ? Y a-t-il d’autres survivants ? Comment trouver eau et nourriture ? Et surtout : qui sont-ils, quels sont ces étranges symboles qui marquent leur front, comment se sont-ils donc retrouvés là ?

Je ressort de la lecture de ce livre avec un avis en demi-teinte, car si l'idée principale du roman est tout à fait originale et la plume de l'auteur très appréciable, je n'ai pas toujours été convaincue par l'héroïne principale.

En effet, j'ai eu du mal à complètement apprécier le personnage de Em, qui par moment est un bon leader, fort et déterminé et qui l'instant d'après a des pensées et des réflexions un peu dérangeantes.
Je me suis sentie plus proche de Spingate, qui est un personnage très intéressant qui semble n'avoir pas encore révélé toutes ses capacités, mais j'ai regretté de la voir si rapidement mise de côté au profit de certains autres personnages.
J'espère qu'on aura l'occasion de la voir plus sur le devant de la scène dans les prochains tomes.

En ce qui concerne l'histoire à proprement parler, je tire mon chapeau à Scott Sigler car malgré quelques longueurs par-ci par-là l'auteur maîtrise vraiment bien son sujet et nous emmène dans un univers complexe et bien construit. Tellement bien construit que par moment on aimerait un peu plus d'explications sur certaines choses. Espérons que ça vienne avec les tomes suivants.

Une chose qu'on doit lui reconnaître également, c'est sa maîtrise de l'ambiance du livre qui est oppressante et légèrement glauque. 
On se demande constamment ce qui nous attend à la page suivante et si nos découvertes seront aussi horribles que les précédentes.

Notre auteur sait jouer sur le mystère et le suspense ! Sans trop en révéler, car je ne voudrai pas vous spoiler (et aussi parce que l'auteur fait lui-même cette recommandation à la fin de son livre) je peux vous dire qu'en tant que lecteur on ne s'attend vraiment pas aux révélations qui nous sont faites tout au long du roman. 

Au final, je n'arrive pas à savoir si ce livre m'a plu ou non, car si j'ai adhéré à certaines parties, j'ai été déçue par d'autres.
J'ai cependant continué ma lecture car je voulais connaitre le dénouement.

Et malgré mon avis mitigé, je vous invite à découvrir ce livre afin que vous puissiez juger par vous-même de sa qualité.



Je remercie les éditions Lumen pour cette lecture

Les infos utiles

Le site de Scott Sigler
Sa page Facebook
Son Twitter

The Generation est une trilogie, dont tous les tomes sont déjà écrits
Le second tome "Alight" est sorti en VO en avril 2016
Le dernier tome "Alone" sortira en VO en octobre 2016
Pas encore de dates de sortie prévues pour la VF



12 commentaires:

  1. Il faudrait que je tente celui-ci !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi il m'a plu, mais sans plus, j'espère que la suite sera meilleure ;-)

      Supprimer
  2. Il est dans ma PAL, j'espère le sortir bientôt

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère qu'il te plaira plus qu'à moi ;-)

      Supprimer
  3. Mouais, après ce que tu nous as dit samedi, je pense que je vais attendre les autres tomes pour voir si je tente ou pas :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ah comme j'ai cassé ton intérêt pour ce livre quoi... ^^
      Je te dirai quand je les aurai lu ;-)

      Supprimer
    2. Boh parfois c'est mieux d'avoir un avis avant de commencer. Il y a tellement de nouvelles sagas qui me tentent, ça me permet de faire un tri ^^

      Supprimer
  4. Je l'ai fini dimanche soir et je suis du même avis que toi pour Em! J'ai adoré Gaston et Spingate par contre :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. MERCI ! J'avais l'impression d'être la seule à ne pas la supporter !
      Ouiii j'adore Gaston aussi !! <3 <3

      Supprimer
  5. J'ai lu plusieurs avis partageant ton ressenti de longueurs, et pourtant, je ne m'en suis pas du tout rendu compte de mon côté ! En ce qui concerne Em, j'ai aussi adhéré à son dilemme perpétuel et au fait de partager un corps d'ado dans un esprit d'enfants qui va évoluer. Mais je comprend que cela en a perturbé plus d'un, tu n'es pas la seule. On accroche ou pas des fois...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui voilà, cette fois j'ai moyennement accroché. Je tenterai le tome 2 quand même car j'espère encore être surprise.
      Wait and see ;-)

      Supprimer

Merci pour votre commentaire et votre passage sur mon blog ! A bientôt :D