jeudi 18 février 2016

A Silent Voice, tome 4 - Yoshitoki Oima


Tomohiro, le meilleur ami de Shoya, est bien décidé à tourner un court-métrage. Pour cela, il lui faut des acteurs : cela tombe bien, il va profiter de ce projet pour faire en sorte que Shoya se fasse des amis. Celui-ci n’est pas fan de l’idée mais serre les dents. Or, Tomohiro doit aussi inviter Yuzuru, la petite sœur de Shoko, au parc d’attractions, pour la remercier d’avoir prêté son appareil-photo. 
La situation dégénère et c’est toute une bande qui se retrouve au parc avec Tomohiro, Yuzuru, Shoya et Shoko, la plupart des nouveaux venus étant d’anciens camarades de classe. 
Ce qui confronte, à nouveau, Shoya à sa grande solitude et à son incapacité à communiquer.

Pour ce quatrième tome, l'histoire se centre beaucoup sur le personnage de Shoya et sur ses difficultés à communiquer et à se faire des amis.

On remarque sans peine, que malgré son handicap, Shoko est beaucoup plus à l'aise dans cet exercice que l'adolescent, qui se pose énormément de questions sur le sujet, et qui voudrait même par moment éviter de se lier avec les autres.

Ensuite, bien que le thème soit resté en suspens dans les deux tomes précédents, ici on revient beaucoup sur le harcèlement, notamment avec le retour du personnage de Naoka, qui ne cache pas à Shoya son aversion pour Shoko, et qui va même jusqu'à renouer avec ses anciens démons, en essayant de prendre de nouveau Shoko comme bouc émissaire et en encourageant Shoya à faire de même.
Heureusement que le garçon a gagné en maturité depuis l'école primaire. C'est d'ailleurs là qu'on voit quel a été le chemin parcouru par le jeune homme depuis le premier tome.

Cependant, malgré ce retour aux sources, le reste du manga se veut léger avec cette petite escapade au parc d'attraction. Et la petite bande d'ami s'agrandit peu à peu, pour notre plus grand plaisir. En effet, c'est agréable de voir tout ce petit monde rassemblé autour de Shoya et Shoko, après leur passé tumultueux.

En conclusion, ce tome est toujours aussi prenant que les autres et se dévore en très peu de temps - juste le temps de le savourer - et nous emmène toujours plus loin dans le petit univers d'un jeune lycée et d'une jeune malentendante.


Les infos utiles 

Ma chronique du tome 1
Ma chronique du tome 2
Ma chronique du tome 3
Le tome 6 est paru chez Kioon en janvier 2016


Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Merci pour votre commentaire et votre passage sur mon blog ! A bientôt :D