lundi 16 février 2015

De fil en aiguille - Charlotte Rodrigues



Ema, jeune étudiante de 24 ans, passionnée par le milieu de la mode et plus particulièrement par la couture, n’en espérait pas tant. 
Déprimée, à la suite d’une récente déception amoureuse, elle part se réfugier quelques jours chez sa sœur à Londres….et c’est là-bas, que sa vie va basculer. En un seul regard, grâce à sa maladresse légendaire, Ema va réussir à séduire Tristan, un jeune avocat d’affaire très séduisant. Une alchimie va tout de suite naître entre les deux jeunes gens et ce, malgré les obstacles qui se dressent entre eux. Leur histoire, très vite intense, va être ponctuée de quiproquos et de rebondissements. 
Parce qu’entre les doutes d’Ema qui fuit à la première difficulté, sa peur de l’engagement face aux sentiments forts qu’elle éprouve pour Tristan et la persévérance de ce dernier, leur parcours amoureux risque de s’avérer fort compliqué. 
Rajoutez à cela des amis inséparables. Et c’est sans compter sur leurs conseils, parfois scabreux, Suzie, la douce romantique et Fabio, l’indomptable beau goss, qu’elle va réussir à surmonter ses problèmes sentimentaux surtout à coups de Margharitas et de soirées plus que bien arrosées. 
Ce livre est dédié à toutes les accros du shopping, de mode, de café latte….et de romance bien sur. 

Lorsque j'ai lu le résumé, envoyé par l'auteure elle-même, j'avoue qu'il m'a énormément plu. Ca ressemblait à de la chick-lit telle qu'on la connait tous, mais l'aspect "couture" promettait quelque chose d'original, un petit "plus" que d'autres romans ne possédaient pas. Cependant j'ai été assez déçue sur ce point. J'aurai aimé que cet aspect du roman soit plus présent et plus travaillé. Ici j'ai été en quelques sortes laissée sur ma faim.

L'histoire n'est pas très originale, mais elle se laisse lire. L'histoire d'amour est de celle que l'on trouve dans à peu près tous les romans de chick-lit, donc pas de grosse surprise à ce niveau. C'est sympa, et ça se laisse suivre.

Ema, l'héroïne est assez attachante et Tristan est l’archétype du gendre idéal que toutes les filles rêvent de rencontrer au moins une fois dans leur vie.
Les personnages secondaires (les amis et la sœur d'Ema) ont chacun leur propre personnalité et sont plaisant à côtoyer. Le personnage que j'ai préféré est sans conteste Agathe, la soeur d'Ema. Elle est en quelque sorte la voix de la raison et elle est toujours présente quand notre héroïne en a besoin.

Ma lecture a cependant gâchée à de nombreuses reprises par le nombre de fautes d'orthographes et de conjugaison présentes tout au long du roman. Lorsque l'on en voit 3 ou 4 sur tout le roman, on peut laisser passer et se dire qu'elles n'ont pas été vues à la relecture, mais là c'était perpétuel. On dirait que le manuscrit n'a pas été relu après avoir été écrit.
Personnellement c'est le genre de chose qui me ferait reposer le livre et arrêter ma lecture. Je ne pourrai que conseiller à l'auteur de prendre une ou deux bêta-lectrice pour corriger ce manuscrit avant de l'envoyer aux éditeurs éventuels et aux autres blogueurs intéressés.

Pour terminer, je voudrai tout de même parler de la couverture, qui est en adéquation avec le roman et qui plus est, est très jolie et bien réalisée.

En conclusion, je dirai que ce roman est une chick-lit qui se laisse lire sans pour autant apporter un renouveau au genre. Et je le dis une nouvelle fois, ce roman mérite un bonne relecture.


Je remercie Charlotte Rodrigues de m'avoir permis de découvrir son roman


Les liens utiles

La page Facebook de l'auteure

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Merci pour votre commentaire et votre passage sur mon blog ! A bientôt :D