lundi 7 juillet 2014

Toute nue - Lilly Lindner



Toute nue est le dernier SP que j'ai reçu de Babelio via l'opération Masse Critique et je suis vraiment contente de l'avoir demandé et d'avoir pu le lire.

Lorsqu'elle a 6 ans Lilly est violée par son voisin, un homme que sa mère trouve "si gentil". De là, la fillette puis la jeune femme va vivre des hauts et des bas. Et surtout des bas.
Entre scarification, anorexie et prostitution, Lilly va se battre pour accepter ce corps qui lui est maintenant étranger. Un combat de tous les instants pour survivre, pour vivre.

Ce témoignage est on ne peut plus poignant ! On ne peut sortir indemne d'une lecture pareille !
L'histoire de cette jeune fille est vraiment horrible. Elle accumule vraiment toutes les galères: des parents indifférents, un viol qu'elle doit taire car de toute façon personne ne la prendra au sérieux, un mal de vivre au quotidien, son poids qui joue au yoyo entre anorexie et boulimie... Vraiment, on n'aimerait pas vivre ça !

Ses voix dans sa tête, Ana, Mia et la fillette qu'elle était qui la hantent chaque jour à chaque instant. L'une lui interdisant de manger et l'autre lui demandant comme elle a pu l'abandonner.

Et pourtant à sa manière Lilly se bat pour vivre et pour s'en sortir. Et même si elle doit passer par l'anorexie et la prostitution, elle doit tout faire pour y arriver !

Mais tout n'est pas toujours tout noir, Lilly peut tout de même compter sur ses amis Chase et Lady. Et même si la seule personne a pouvoir lui venir en aide, c'est elle-même, il est toujours bon d'avoir des gens près de soi.
Et même parmi ses clients, tous ne sont pas des pervers qui ne demandent que du sexe. Certains se "contentent" de l'observer ou de lui parler. Mais même en comptant cela, on reste tout de même dans la prostitution et dans la "dégradation de soi".

Cela dit, j'ai tout de même envie de voir ce livre comme une bouffée d'espoir ou une bouée de sauvetage pour toutes ces filles qui ont également vécu ça, mais qui n'ont jamais osé en parler et qui se sont fait du mal pour essayer d'oublier. Cependant, en lisant l'histoire de Lilly on se rend bien compte qu'on n'oublie jamais. C'est impossible.
C'est un combat de tous les instants, mais il est néanmoins possible de continuer à vivre. Et je pense que c'est le message que cette jeune femme a voulu nous faire passer à travers son témoignage.

Et on ne peut que lui tirer notre chapeau d'avoir osé se livrer, d'avoir osé en parler, pour qu'un jour peut-être d'autres jeunes femmes aient ce courage d'affronter la vie !

Bien évidemment il n'y a aucune appréciation ni aucune cote à attribuer à ce livre. On ne peut pas se permettre de "juger" un témoignage, on peut juste en parler à notre tour et relayer l'information.




Je remercie Babelio et son opération Masse Critique pour ce partenariat



Je remercie également les éditions l'Archipel pour leur envoi et leur confiance



6 commentaires:

  1. On ne peut noter un roman comme celui-ci, un témoignage, il a l'air très poignant...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui il l'est ! J'ai eu du mal à le lâcher !

      Supprimer
  2. Ça m'a l'air bien triste comme histoire! Le pire c'est de se dire que ça arrive en vrai!

    RépondreSupprimer
  3. Il a l'air génial ce livre, j'adore les livres dont le thème est le viol et la manière de survivre après un tel acte (je conçois que, dit comme ça, la phrase est très étrange), j'en ai d'ailleurs 1 ou 2 en attente sur ce même sujet...
    Je rajoute celui-là à ma wish-list, tu m'as convaincue :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, j'avoue que cette phrase pourrait être mal interprétée ^^
      Mais bon, j'ai compris ce que tu voulais dire, et je suis bien d'accord avec toi.

      Quels sont les livres que tu as en attente sur le sujet ? Ça m'intéresse.

      Supprimer

Merci pour votre commentaire et votre passage sur mon blog ! A bientôt :D